Informations régionales économiques et juridiques
92e année

Vite lu

Fauré, Saint-Saëns et Ravel à l’Auditorium

Sortir
Publié le 21 septembre 2021 à 14h15

Deux grandes artistes, la cheffe Ariane Matiakh et la violoncelliste Anne Gastinel, peignent un monde de délicatesse et de féérie. Noble héritière de l’école de violoncelle française et pédagogue hors pair, Anne Gastinel interprète l’illustre Premier concerto pour violoncelle de Saint-Saëns, formant ainsi, au centre du programme, un cœur virtuose. Ce moment sera précédé de la Suite d’orchestre, opus 80 de Gabriel Fauré, qui fait de l’orchestre un formidable nuancier de couleurs. De quoi introduire subtilement Ma mère l’Oye de Maurice Ravel. Grand jeu de percussions, célesta, harpe, contrebasson  ; un jeu de timbres d’un raffinement rare pour dire toute la poésie de l’enfance.

Samedi 25 septembre, à 20 heures, à l’Auditorium, à Dijon.

Bertrand Lavier s’expose au Consortium Museum

Sortir
Publié le 21 septembre 2021 à 14h13

La réunion des trente œuvres de Bertrand Lavier dans les collections du FRAC Bourgogne et du Consortium Museum compose le plus important ensemble d’oeuvres de l’artiste en France. Présentée du 17 septembre 2021 au 22 mai 2022 au Consortium Museum, Unwittingly But Willingly pose un regard rétrospectif sur la carrière de l’artiste en présentant une trentaine d’œuvres emblématiques qui illustrent chacun de ses chantiers, réalisés depuis les années 1980 à aujourd’hui. Des objets peints aux Walt Disney Productions en passant par les superpositions d’objets, les œuvres de Bertrand Lavier interrogent notre rapport au réel et sa représentation.

Du 17 septembre 2021 au 22 mai 2022 au Consortium Museum à Dijon.

Les chercheurs font leur nuit européenne à Dijon

Sortir
Publié le 21 septembre 2021 à 14h09

La Nuit européenne des chercheurs a lieu le vendredi 24 septembre prochain à Dijon et dans 14 autres villes de France. Après une édition 2020 confinée et 100 % numérique, cette édition accueillera de nouveau du public en jauge limitée et dans un nouveau lieu du campus dijonnais de l’université de Bourgogne... En effet, après 10 ans passés à la Maison des sciences de l’homme, c’est à la Halle de tennis de l’UFR Staps que la Nuit européenne des chercheurs se déroulera. La thématique de cette année est le voyage... Les voyages scientifiques portent-ils le même imaginaire que les voyages culturels, initiatiques ou romancés  ? Qu’est-ce que la découverte d’un “terrain” apporte, aujourd’hui, à la démarche de recherche  ? Comment les chercheurs se préparent-ils  ? Quelles surprises, déconvenues ou fulgurances ont-ils vécu en voyage  ? Que peuvent nous dire les chercheurs qui étudient les voyages anciens ou les migrations actuelles  ? Pour l’occasion, les chercheurs du laboratoire Biogéosciences préparent un grand bivouac pour accueillir et échanger avec le public. Cinq autres dispositifs sont prévus  : la valise du chercheur, la soirée diapos, le speed searching, le rendez-vous des voyageurs, ainsi que le terrain des sciences du sport.

Vendredi 24 septembre de 17 à 23 heures sur le campus dijonnais de l’université de Bourgogne. dijon.nuitchercheurs.eu

Besançon organise sa journée sans voiture

Collectivités
Publié le 21 septembre 2021 à 14h07

Samedi 25 septembre, Besançon mettra en avant les mobilités alternatives à la voiture. Piétons, cyclistes et usagers des transports en commun pourront ainsi profiter et respirer au cœur d’un centre-ville sans voiture. Ils pourront flâner, se rendre dans les commerces, déambuler sur le festival Grandes Heures Nature et profiter du Festival international de musique de Besançon Franche-Comté. À l’occasion de cette journée sans voiture, la Boucle et le quartier Battant seront fermés à la circulation automobile de 11 à 22 heures. Des opérations promotionnelles seront mises en place  : le ticket journée Vélocité sera gratuit  ; le réseau Ginko proposera un tarif à deux euros la journée et fonctionnera normalement (à l’exception de la ligne 8 qui sera déviée). L’accès aux parkings souterrains sera assuré. Cette journée s’inscrit dans le cadre de la semaine européenne de la mobilité qui, cette année, met à l’honneur le sport-santé. Elle accompagne également le troisième temps du festival Grandes Heures Nature qui se tiendra à Chamars sur les thématiques des mobilités, de l’écotourisme et du sport-santé. En relayant cette opération européenne, la ville de Besançon se donne trois objectifs : libérer l’espace public, inciter et sensibiliser les usagers au choix de mobilités durables, faire vivre les alternatives à la voiture.

Vendanges 2021  : retour à des dates classiques.

Collectivités
Publié le 21 septembre 2021 à 14h06

Les vendanges ont démarré massivement autour du 18-20 septembre à travers toute la Bourgogne, après une campagne viticole éprouvante, ponctuée d’aléas climatiques. En effet, la floraison s’est déroulée sous un temps chaud et sec, offrant des conditions idéales pour la pollinisation et la formation des futurs fruits. De plus, le maintien de températures élevées début juin a provoqué une pousse très rapide de la végétation, permettant au millésime 2021 de rattraper une partie du retard pris entre avril et mai. Le premier semestre a ainsi été marqué par des températures et des précipitations conformes aux normales de saisons, hormis dans l’Yonne avec une hausse de 18 % des précipitations, sans conséquence notable. Toutefois, de fin juin à début août, les viticulteurs ont connu un basculement des conditions météorologiques, avec une période pluvieuse. La vigne poussant comme une liane, le travail des viticulteurs est devenu difficile pour gérer les travaux en vert et contrer la pression des maladies. Il a fallu attendre mi-août pour retrouver un temps durablement sec. Le stade mi-véraison, soit le moment où les baies changent de couleur, a été atteint en moyenne mi-août. Le temps sec et le vent du nord ont permis aux raisins de mûrir à un bon rythme, tout en chassant l’humidité propice aux maladies. Les cépages noirs (Pinot noir, Gamay, César) ont été les plus avancés en maturité, en particulier le Pinot noir. Quant au Chardonnay, il a pris un peu plus de retard suite au stress causé par le gel et/ou la grêle selon les secteurs. Les viticulteurs ont donc commencé à vendanger leurs parcelles les plus précoces. Les premières vendanges, celles des raisins destinés à l’élaboration de Crémant de Bourgogne, ont démarré autour de la mi-septembre. Il faudra toutefois composer avec des volumes de vendanges certainement faibles, voire très faibles selon les secteurs les plus touchés par le gel et/ou la grêle.

André Accary prend de nouvelles responsabilités au sein de l’ADF.

Hommes et chiffres
Publié le 21 septembre 2021 à 14h04

Lors de l’assemblée générale extraordinaire de l’Assemblée des départements de France (ADF) mercredi 8 septembre à Paris, André Accary a accepté de nouvelles responsabilités au niveau national. Le président du département de Saône-et-Loire intègre dorénavant le bureau de l’ADF, il présidera la commission «  sapeurs-pompiers  ». Une nouvelle mission qui s’inscrit pleinement dans l’actualité avec la proposition de loi Matras adoptée par le Parlement en première lecture en juin dernier. Actuellement examinée par le Sénat, la PPL vise à consolider le modèle français de sécurité civile et à valoriser le volontariat des sapeurs-pompiers. La sécurité des pompiers, leurs conditions de travail et plus globalement leur avenir seront autant de sujets sur lesquels travaillera le André Accary  ; des sujets qu’il connait bien en tant que président du Service départemental d’incendie et de secours de Saône-et-Loire (SDIS 71). André Accary restera par ailleurs membre de la commission «  santé  » de l’ADF, une thématique dans laquelle il est pleinement investi, notamment avec le centre de santé départemental de Saône-et-Loire.

Les habitants de la région photographiés par leurs facteurs

Collectivités
Publié le 16 septembre 2021 à 09h00

Depuis le 6 septembre et jusqu’au 8 octobre, Yann Arthus-Bertrand invite tous les facteurs de chaque région de France à prendre en photo les Français qui les touchent et qu’ils voient tous les jours, pour en réaliser une exposition digitale d’ici fin 2021 intitulée “Portraits de France par les Facteurs”. Les plus belles photos sélectionnées seront exposées à La Poste du Louvre en 2022. Ces photos seront réalisées par les facteurs de chaque région au cours de leur tournée, grâce à une application spécialement développée pour l’occasion sur Factéo, leur smartphone-outil de travail connecté. Depuis le lundi 6 septembre, la branche Service courrier colis de Bourgogne Franche-Comté invite l’ensemble des facteurs de la région à participer à cette belle aventure artistique. À travers cette action, Yann Arthus-Bertrand souhaite valoriser la proximité qui existe entre les Français et les 2.992 facteurs qui sillonnent chaque jour la Bourgogne Franche-Comté, tout en célébrant la France et sa diversité.

Une nouvelle ligne de bus pour desservir l’Écoparc Dijon Bourgogne.

Collectivités
Publié le 15 septembre 2021 à 09h00

Depuis le 30 août, la nouvelle ligne F43 dessert dans un sens, les entreprises de l’Écoparc Dijon Bourgogne, zone d’activité qui compte quatre entreprises et vise à s’étendre (110 hectares de surface commercialisable à terme), le centre de performance du DFCO et toutes les entreprises situées dans la zone artisanale Bois Guillaume (dont 15 entreprises de plus de 10 salariés concernées). Dans l’autre sens, en plus des lignes B11 et B19, les habitants de Saint-Apollinaire disposent à présent, avec F43 d’une ligne supplémentaire pour se rendre à Dijon. Pratique, cette ligne est en connexion avec le tramway T1 et la ligne L3 à la station Grésilles Trimolet. Elle propose plusieurs correspondances  : ligne Corol arrêt Billardon, B11 et B19 arrêt Paquier d’Aupré. La F43 circule la semaine, du lundi au vendredi selon des trajets réguliers entre sept et neuf heures et entre 16h30 et 18h30, ainsi qu’en transport à la demande de neuf heures à 18h30, sur réservations au 03.80.11.29.29 la veille du déplacement.

Le département de la Côte-d’Or se mobilise pour l’emploi

Collectivités
Publié le 13 septembre 2021 à 15h08

La période des vendanges approche à grand pas et les domaines viticoles de Côte-d’Or ont besoin de bras pour faire face au surcroît d’activité. Mobilisé pour l’emploi sur plusieurs fronts, le département de la Côte-d’Or autorise le cumul Revenu de solidarité active (RSA) et l’activité. Les bénéficiaires du RSA peuvent ainsi faire les vendanges, tout en continuant de percevoir en intégralité leur allocation. Ce dispositif est valable pour tous les secteurs professionnels dit «  en tension  » (BTP, aide à la personne, médico-social, industrie agroalimentaire, transport, hôtellerie et restauration et agriculture). L’objectif est de favoriser la réinsertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en soutenant les filières qui peinent à recruter.

Isabelle Froment-Meurice prend la tête de Yonne Tourisme

Hommes et chiffres
Publié le 13 septembre 2021 à 13h51

Suite aux élections départementales de juillet, Yonne Tourisme a tenu une assemblée générale et un conseil d’administration, le lundi 6 septembre, à la Chambre de métiers et de l’artisanat de l’Yonne, pour acter la nouvelle composition du collège des conseillers départementaux au sein de Yonne Tourisme. À cette occasion l’Agence de développement touristique de l’Yonne (ADTY) a acté la nouvelle composition de l’assemblée générale et du conseil d’administration de l’association. Vice-présidente en charge de la promotion touristique et culturelle du département de l’Yonne, Isabelle Froment-Meurice a été élue présidente de l’ADTY à l’unanimité par le conseil d’administration de Yonne Tourisme. La nouvelle présidente a, à cette occasion, remercié sa prédécesseure, Anne Jérusalem, du travail accompli dans le cadre du Schéma touristique départemental 2017-2021. Elle s’est réjouit d’arriver à ses fonctions au terme de ce schéma, ce qui lui donnera l’occasion, en collaboration avec l’ensemble des partenaires de l’Association, de dresser le bilan de ce Schéma, traversé par la crise sanitaire, et d’en dessiner un nouveau dans le cadre de son mandat.

Nouveau délégué départemental à l’ARS Bourgogne Franche-Comté

Hommes et chiffres
Publié le 13 septembre 2021 à 13h49

Yann de Kerguenec a pris ses fonctions le 1er septembre à la tête de la délégation départementale de l’Agence régionale de santé (ARS) Bourgogne Franche-Comté dans l’Yonne. Il succède à Eve Robert, qui a elle-même rejoint le ministère des Solidarités et de la Santé depuis le mois de mai. Diplômé de l’école nationale supérieure de Sécurité sociale après un cursus universitaire en droit public, il débute sa carrière en 1999 en tant que sous-directeur délégué à la santé au sein de la Mutualité Sociale Agricole (MSA). Rattaché au directeur général de l’Association régionale des caisses, il travaille jusqu’en 2005 au sein de l’organisation, sur la politique de santé et de prévention des risques professionnels. Il rejoint alors la Fédération de l’hospitalisation privée (FHP), ses missions se concentrant sur la stratégie juridique. Cinq ans plus tard, Yann de Kerguenec entre au Conseil national de l’ordre des infirmiers, où il crée la direction juridique et s’implique dans les grandes questions de gouvernance. En 2014, il est nommé directeur général. Son parcours le conduit ensuite de la société Medadom à l’Union nationale de l’aide des soins et des services à domicile.

La commission signe un nouveau contrat pour un vaccin potentiel contre la Covid-19

Europe
Publié le 13 septembre 2021 à 12h05

La Commission européenne a approuvé un septième contrat d’achat anticipé avec une entreprise pharmaceutique afin de garantir l’accès à un vaccin potentiel contre la Covid-19 au quatrième trimestre 2021 et en 2022. En effet, en échange du droit d’acheter un nombre défini de doses de vaccin dans un délai donné, la Commission finance une partie des investissements initiaux engagés par les producteurs de vaccin, sous la forme de contrat d’achat anticipé.

Dans le cadre de ce contrat, les États membres pourront acheter jusqu’à 100 millions de doses du vaccin Novavax, avec une option pour 100 millions de doses supplémentaires, en 2021, 2022 et 2023, après que le vaccin aura été examiné et approuvé par l’EMA, l’Agence européenne des médicaments, comme étant sûr et efficace.

L’université d’été du Medef Côte-d’Or fête ses 10 ans.

Collectivités
Publié le 6 septembre 2021 à 13h25

Pour sa 10e édition, l’Université d’été du Medef Côte-d’Or sera axée sur une thématique forte, passant un véritable message de soutien aux entreprises du territoire  : encourager le rebond et valoriser les initiatives et l’énergie déployée pour maintenir l’activité économique. Parler d’«  Effondrement et d’Émergence  », c’est mettre en lumière les étapes qui transforment une épreuve en opportunité  : la veille qui permet d’anticiper, la perception qui accompagne les décisions éclairées, et l’audace qui pousse à l’innovation et à la transformation.

Jeudi 9 septembre, à l’Écrin à Talant.
Plus d’informations sur 2021.uemedef.com.

Tous en selle pour la première édition de Vélo&co.

Collectivités
Publié le 6 septembre 2021 à 13h24

Inédit à Dijon, Vélo&co est le premier événement d’envergure en Bourgogne Franche-Comté consacré au vélo sous toutes ses formes et toutes ses pratiques  ! Le salon comprendra un espace dédié aux marques et équipementiers, un pôle tourisme, un pôle santé et sécurité ainsi qu’un pôle mobilité urbaine. Novices, passionnés, pratiquants aguerris ou simples curieux, les visiteurs pourront assister à des démonstrations, des shows, des conférences… Mais aussi à des animations et ateliers, l’occasion de rencontrer et d’échanger avec des cyclistes professionnels.

Du 17 au 19 septembre, au Parc des expositions et congrès de Dijon.
Plus d’informations sur veloandcodijon.com.

Les sapeurs-pompiers de Côte-d’Or ont un nouveau directeur.

Hommes et chiffres
Publié le 6 septembre 2021 à 13h22

Directeur depuis 2007 du Service départemental d’incendie et de secours de la Côte-d’Or, le colonel hors classe Jean Chauvin a fait valoir ses droits à la retraite le 1er juin après avoir œuvré 14 ans au service des soldats du feu et, par corrélation, de la population côte-d’orienne. De nombreux projets structurants auront vu le jour sous sa direction (projet pour le volontariat, optimisation des secours sur l’agglomération dijonnaise, plan pour lutter contre les risques psycho-sociaux ou encore projet d’établissement), marqués une activité opérationnelle riche (incendie du foyer Adoma en novembre 2010, feu de forêt à Marsannay en juillet 2015, explosion d’un immeuble rue Pierre Palliot en septembre 2016). Pour lui succéder, le colonel hors classe Régis Deza a été choisi par le préfet de la région Bourgogne Franche-Comté et de la Côte-d’Or et le président du conseil d’administration du SDIS 21, sur proposition du ministère de l’Intérieur. Officier de sapeur-pompier professionnel depuis 1992, le colonel hors classe Régis Deza est riche de son expérience de sept années de chef de corps départemental dans deux SDIS, la Haute-Marne et le Calvados. Diplômé d’un master II en gestion de crise et de la formation Certifiante Executive Coaching d’HEC, le nouveau directeur des sapeurs-pompiers de la Côte-d’Or axera sa stratégie sur la réussite opérationnelle et le rayonnement de la culture de la Sécurité Civile à travers la valorisation du volontariat.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |