Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Citroën dépoussière son logo

Mobilité. Le constructeur modernise son emblématique Double chevron et dévoile une nouvelle identité de marque affirmant sa volonté d’ouvrir un nouveau chapitre de son histoire.

Citroën dépoussière son logo
Tout en restant fidèle au Double chevron, Citroën a changé dix fois de logo en 103 ans. (Crédit : Citroën)

Après Renault qui a choisi de réinterpréter son célèbre Losange récemment et Peugeot qui a modernisé son Lion rugissant il y a quelques mois, c’est au tour de Citroën de passer par la refonte stylistique de son Double chevron. De son coté, Volkswagen avait dépoussiéré le sien il y a peu de temps. Ces changements ne sont pas anecdotiques, ils symbolisent l’identité des constructeurs tout en les ancrant dans leur histoire. En les faisant évoluer, les marques s’attachent à faire le lien entre ce passé et le futur. Une ambition résumée Citroën à propos de son nouvel emblème qui « marque la transition et l’évolution de la marque vers une nouvelle ère ». Et de dix pour Citroën ! En 103 ans, le troisième constructeur français a utilisé dix logos différents, sans jamais abandonner le Double chevron. Le mouvement s’est accéléré au cours des dernières années, le logo dévoilé il y a quelques jours étant le troisième depuis 2009. Les deux chevrons flottants en relief en forme de boomerang, adoptés en 2009 et modifiés en 2016, ne sont plus d’actualité.

Détail amusant, le nouveau logo de Citroën est proche du tout premier, inauguré en 1919 : un ovale dans lequel prennent place les deux chevrons identitaires avec un design plat, épuré dans la tendance actuelle, mise en évidence par les designers automobiles. Explication d’Alexandre Revert, le « global brand designer » de la marque : « Alors que nous cherchions à clarifier notre orientation future, il nous a semblé logique de revenir graphiquement au premier logo d’André Citroën qui représentait la promesse authentique d’une mobilité abordable et innovante pour tous. Le passage progressif à une signature de marque plus proéminente et plus visible est une évolution significative, bien que subtile, où la précision des chevrons techniques et fonctionnels forme un contraste avec la chaleur et la douceur presque humaine de l’ovale qui les enveloppe. » Avec un point d’histoire rappelé opportunément par Citroën : ces deux chevrons sont une référence à la production d’engrenages de l’entreprise métallurgique, activité initiale du créateur de la marque.

Le bien-être des clients

Toutes les nouveautés de la marque arboreront cette identité visuelle revisitée à partir du printemps prochain. Elle sera par ailleurs présente au fronton des concessions et garages des agents Citroën ainsi que dans la communication du constructeur sur ses différents supports, en particulier digitale. Ce logo s’accompagne d’une signature de marque en anglais qui ne semblera pas d’une évidence absolue à tout le monde : « nothing moves us like Citroën ». A travers cette formule peu explicite, il s’agit de marquer le début d’une nouvelle ère avec, dixit Citroën : « La promesse d’une accélération vers des solutions de mobilité plus audacieuses et accueillantes pour le bien être des clients ». Le tout dans la proche perspective de la transition électrique en particulier et l’ouverture de la voie à de nouvelles formes de mobilités. Un virage incontournable et contraint pour l’ensemble de l’industrie automobile.

Vincent Cobée, le Directeur général de Citroën, le souligne : « Le moment est venu pour Citroën d’adopter un nouveau ton, plus moderne et contemporain. Notre nouvelle identité symbolise le progrès : en transportant nos clients à la fois physiquement dans des véhicules avant-gardistes mais aussi sur un registre émotionnel en veillant à ce que l’ensemble de leur expérience soit plus accessible, plus confortable et plus agréable. » Derrière un changement de logo se cachent des ambitions plus vastes et un projet beaucoup plus ambitieux.

Dominique Marée