Informations régionales économiques et juridiques
94e année

Jean-Philippe Girard rachète le domaine Chantal Lescure

Vins. Le fondateur d’Eurogerm se lance dans une nouvelle aventure entrepreneuriale en s’associant à Éric Rousseau pour reprendre le domaine Chantal Lescure.

Serveur présentant du vin
(Crédit : Freepik)

Le domaine Chantal Lescure change de mains. Après avoir été fondé en 1975 par Chantal Lescure et Xavier Machard, il avait été repris en 1996 par les deux fils, Aymeric et Thibault Machard de Gramont, suite au décès de leur mère. Le domaine nuiton quitte aujourd’hui le giron familial pour être confié à deux nouveaux propriétaires, Jean-Philippe Girard et Éric Rousseau.

Du côté de la direction, François Chavériat qui en est à la tête depuis 1996 continuera à impulser son style et sa philosophie avec ses équipes dynamiques. « Nous souhaitons conserver la même philosophie et la même ligne directrice, produire des vins authentiques, vivants et purs. En vigne comme en cave nos équipes ne changent pas tout comme notre mode cultural et nos méthodes de vinifications. Conjuguant nos savoir-faire historiques, cette aventure ouvre un horizon, riche de belles perspectives », dévoilent-ils dans un communiqué de presse.

Certifié bio depuis 2006

De Meursault à Vougeot, avec 20 appellations toutes certifiées en Agriculture biologique depuis le millésime 2006, les vins du domaine basé au cœur de Nuits-Saint-Georges révèlent l’identité de chaque Climat et expriment parfaitement toutes les différences entre les terroirs.

« Le mantra du domaine est “vérité, pureté, authenticité, nature”, révèle le communiqué. Le travail à la vigne et le respect de la nature est la ligne directrice que suivent les équipes au quotidien. Toujours dans une démarche qualitative, François Chavériat, régisseur historique au domaine, adopte une méthode de vinification très peu interventionniste et propose des vins vivants qui reflètent au mieux les terroirs et les millésimes ».


>LIRE AUSSI : Phyto Service intègre 110 Bourgogne


C’est une nouvelle aventure entrepreneuriale pour Jean-Philippe Girard qui trouve un certain écho à sa carrière professionnelle. En effet, après avoir créé et dirigé Eurogerm pendant plus de 30 ans, il ne passe finalement que du blé, de la farine et du pain à la terre, la vigne et le vin... un autre univers de la fermentation. « Pour vivre cette passionnante aventure, il s’associe à Éric Rousseau, du prestigieux domaine éponyme à Gevrey-Chambertin. Ces deux amoureux du vin, et de cette terre bourguignonne porteuse de climats d’exceptions, ont pour ambition de donner un nouvel élan au domaine tout en capitalisant sur l’existant », détaille encore le communiqué.

Antonin Tabard