Informations régionales économiques et juridiques
92e année

L’œnotourisme booste l’attractivité de la Saône-et-Loire

Initiatives. De plus en plus d’offres œnotouristiques proposées en Saône-et-Loire.

C’est le constat de l’agence de développement touristique ADT 71- Route 71 qui explique cette évolution par « l’excellente qualité des vins produits sur le territoire.

Le domaine Joseph Lafarge à Lugny propose des tonneaux en bois, des « œno-tonneaux  », aménagés pouvant héberger jusqu’à quatre personnes. Joseph Lafarge

Nous avons réellement de quoi vendre le département à travers le vin  ». Parmi les offres insolites, le domaine Joseph Lafarge à Lugny propose des tonneaux en bois, des « œno-tonneaux  », aménagés pouvant héberger jusqu’à quatre personnes. Plus dynamique, le domaine Vincent Cornin situé à Fuissé à huit kilomètres au sud de Mâcon, au cœur des vignes, propose des promenades en mobylette bleue.

Le domaine Vincent Cornin propose des promenades en mobylette bleue. Domaine Vincent Cornin

« Développer l’œnotourisme est l’une de nos priorités, on ressent une réelle demande pour ce secteur touristique. À titre d’exemple, la saison 2021 a attiré de nombreux citadins et parfois même très jeunes (25-30 ans). » ADT 71- Route 71 fait donc le maximum pour faire connaître le territoire à des publics jusque-là inhabituels. C’est la raison pour laquelle une application intitulée Route 71 a été lancée en 2019 et reprend l’intégralité de l’offre touristique disponible en Saône-et-Loire.

Militine Guinet