Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Un transport premium pour les vins de Bourgogne

Logistique. Leader en France de la logistique et du conditionnement des vins et spiritueux, Dartess a ouvert un premier entrepôt en Bourgogne en 2021. Les responsables ont choisi Beaune pour dresser le bilan de cette année d’activité au service des viticulteurs de la région.

Dartess s’est installée en Bourgogne en 2021 pour proposer ses services de transport adaptés au vin et aux produits spiritueux. (Crédit : Dartess)

Des bordelais ont osé s’aventurer sur les terres bourguignonnes pour apporter un service de transport adapté aux acteurs du monde viticole. Alors que l’entreprise Dartess compte 15 entrepôts à Bordeaux et un à Paris, elle s’est implantée au sud de Beaune, à Fontaines en Saône-et-Loire, pour rayonner à la fois sur les Côtes de Nuits et de Beaune ainsi que sur le Chalonnais, le Mâconnais ou encore le Beaujolais.


> LIRE AUSSI : Devenir vigneron (presque) en 1 clic


Depuis ce site de 1 000 mètres carrés où travaillent cinq salariés, le transporteur a réalisé près de 5 000 commandes au cours du premier semestre 2022 pour le compte de 70 clients actifs et grâce à deux camions en circulation. « Ces chiffres ont vocation à évoluer. Nous travaillons sur de nouvelles zones : la Côte-d’Azur et les stations de ski. Nous pourrions avoir une dizaine de camions » précise Rémy You, directeur du développement et de l’innovation chez Dartess.

A chacun ses pratiques

Habituée à répondre aux besoins des vignerons bordelais, Dartess a dû s’adapter aux pratiques bourguignonnes. « Les filières s’organisent différemment. Dans le Bordelais, l’externalisation de la logistique est répandue puisque les propriétés ne stockent pas et ne commercialisent pas le vin. Ici, l’exploitant est aussi distributeur et gère la commercialisation. » Ainsi, Dartess n’a pas souhaité débuter par ses activités de logistique mais mettre l’accent sur le transport.

« Nous envisageons un développement que ce soit par une croissance organique ou une croissance externe par une reprise pour installer à termes notamment cette activité. » Pour l’heure, l’entreprise mise sur son service avec une température dirigée à 15 degrés et un service gant blanc assuré par des équipes spécialistes du vin pour assurer un transport de qualité de la vigne au verre.

Nadège Hubert