Informations régionales économiques et juridiques
92e année

Agir en Champagne-Bourgogne soutient les jeunes

Subventions. La Fondation Agir en Champagne-Bourgogne fait des jeunes une priorité, en remettant la somme exceptionnelle de 14.000 euros  : 10.000 euros attribués à l’association Agoraé Dijon et 4.000 euros à la Fondation BSB.

Jean-Yves Remillet, président de la Fondation Agir et du Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne, a remis deux chèques à Sophie Pouchet, responsable de la Fondation BSB, et Quentin Genelot, président de l’association Agoraé. CACB

La remise de chèques a eu lieu vendredi 3 septembre sur le site dijonnais du Crédit Agricole, en présence de Jean-Yves Remillet, président de la Fondation Agir et du Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne, Sophie Pouchet, responsable de la Fondation BSB, et Quentin Genelot, président de l’association Agoraé. Au total, 14.000 euros ont été remis par la Fondation Agir en Champagne-Bourgogne, dont 10.000 euros pour l’association Agoraé Dijon et 4.000 euros pour la Fondation BSB.

Lutter contre la précarité des étudiants

Construite sur des valeurs d’humanisme, de solidarité et de partage, l’association Agoraé lutte contre la précarité des étudiants, fortement touchés par le contexte sanitaire actuel. Sur le campus de Dijon, elle a créé en décembre 2020, une épicerie solidaire pour permettre aux étudiants en difficulté d’acheter des denrées entre 10 % et 30 % du prix du marché. Installée dans des locaux provisoires, l’association a sollicité l’aide financière de la fondation Agir pour l’aménagement de ses locaux définitifs.
De son côté, la fondation BSB accompagne, depuis fin 2014, le développement de BSB en soutenant des missions d’intérêt général réparties sur trois piliers forts  : excellence, equality et entrepreneurship.

Plus de 300.000 euros débloqués

Collectivement, la fondation d’entreprise Agir en Champagne-Bourgogne et les 85 caisses locales de la caisse régionale de Champagne-Bourgogne ont décidé de débloquer un fonds d’urgence Jeunes d’un montant de plus de 300.000 euros. Ce fonds est exclusivement dédié au soutien des jeunes sur le territoire de la caisse régionale (Aube, Côte-d’Or, Haute-Marne et Yonne) pour surmonter la crise économique et sociale  : lutter contre l’isolement, le décrochage scolaire, la fracture numérique, de leur apporter une aide alimentaire et de les accompagner dans la recherche de stages ou d’emplois…

Un appel à projets a été lancé depuis le 15 mai et jusqu’au 15 octobre sur jaimemonterritoire-ca.fr. Il concerne les associations et les structures à but non lucratif qui œuvrent pour les jeunes particulièrement touchés par cette crise sanitaire.

Depuis 2013, la fondation Agir en Champagne-Bourgogne a soutenu 459 projets pour un montant de près de 1.176.000 euros. Rien qu’en 2021, 48 projets ont déjà bénéficié de la participation financière de la fondation pour un montant de 171.950 euros.

Rédaction JdP