Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Besançon soutient ses habitants face à la flambée des prix de l’énergie

Énergie. La ville de Besançon met en oeuvre un ensemble de dispositifs pour limiter l’impact de la flambée des prix liée à la crise énergétique et qui augmente les difficultés rencontrées par tous les foyers notamment les plus précaires.

DR

Face à la crise énergétique que nous traversons, la ville de Besançon et le CCAS renforcent le Service local d’information pour la maitrise de l’énergie (Slime). « Tous les premiers mardis de chaque mois une permanence du Slime se tient à la Maison France services de Planoise. Nous accompagnons et proposons des solutions pour maitriser les dépenses d’énergie, d’eau et analysons les factures d’électricité, de gaz et d’eau des habitants qui le souhaitent », précise les service de la ville dans un communiqué.

Le Slime permet également de solliciter des visites à domicile pour réaliser des études de consommation d’énergie et la pose de petits équipements ; afin de réaliser des économies d’énergie et d’eau, autour de 100 euros par an en moyenne. Il est également possible de solliciter des visites auprès du Logis 13 Eco ou faire appel au service de prêt de « Mallettes Energie ».

Précarité énergétique

« Par ailleurs, nous poursuivons l’action « Pacte moins 15 » pour aider des ménages locataires en situation de précarité énergétique à faire réaliser des travaux par le propriétaire de leur logement, avec une médiation ainsi qu’un diagnostic pris en charge par Grand Besançon Métropole et l’association nationale Amorce. La ville et le CCAS travaillent actuellement sur les besoins en matière de précarité énergétique notamment dans le cadre de l’Analyse des besoins sociaux réalisée chaque année par le CCAS. Nous souhaitons, dans ce cadre, renforcer et élargir un fonds social d’aide aux travaux de maitrise de l’énergie à l’intention des plus précaires pour la réalisation de petits travaux ou l’achat d’un réfrigérateur moins énergivore. Avec tous ces dispositifs, nous accompagnons au quotidien ces habitants pour lutter contre la précarité énergétique », ajoute la ville.

Frédéric Chevalier