Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Des maisons accessibles à Pontarlier

Habitat. Alors que sa position frontalière avec la Suisse fait grimper les prix, la ville de Pontarlier s’est associée à Intoo Habitat pour proposer 16 maisons à un prix inférieur de 20% à ceux du marché. Un tirage au sort prévu fin mars dévoilera les futurs acheteurs.

Le programme immobilier Montaigne de Pontarlier vise à faciliter l’accession à la propriété avec des prix 20% moins cher que le marché. Intoo Habitat

Une maison d’environ 90 m² avec un petit jardin à 300 000 euros à Pontarlier représente une bonne affaire pour beaucoup de monde. Pour faciliter l’accès à la propriété des habitants, la ville de Pontarlier a vendu un hectare de terrain face au lycée Xavier Marmier, dans un quartier résidentiel et populaire à la condition que le promoteur respecte un prix plafond pour les 16 maisons qui sortiront de terre.

« Dans un contexte classique, nous vendrions ces maisons entre 380 000 et 400 000 euros » explique Pierre Gelin, président d’Intoo Habitat, en charge du projet dont la livraison est prévue pour l’été 2023. Si le promoteur doit respecter certaines conditions, il en va de même pour les futurs acquéreurs qui devront travailler en France, être éligibles au prêt à taux 0% et ne pourront pas vendre leur bien sous un délai de neuf ans, sauf en cas d’accident de la vie, afin de ne pas tirer profit de cette acquisition.

Un cadre privilégié

« Nous avons déjà reçu une soixantaine de candidatures et d’autres arriveront alors pour garantir la transparence et l’équité aux futurs acheteurs nous procèderons à un tirage au sort parmi les candidats sous contrôle d’un huissier de justice. » Fin mars, le premier nom tiré au sort pourra se porter acquéreur de l’une des 16 maisons, le suivant aura le choix entre les 15 restantes et ainsi de suite jusqu’à la vente de la dernière. Une fois tirés au sort, ils pourront renoncer à acheter, laissant leur place au nom suivant.

Sur le futur site, les travaux seront menés par des entreprises évoluant dans un rayon de 20 kilomètres. Les maisons suivront les mêmes plans mais se différencieront par leurs extérieurs, les acheteurs n’auront plus qu’à s’occuper de la décoration. Le promoteur assurera la plantation des végétaux et prévoit également d’aménager le lotissement en donnant la priorité aux piétons avec des chicanes, des bancs et même des jeux sur la voirie pour inciter les véhicules à ralentir.

Nadège Hubert