Informations régionales économiques et juridiques
93e année

L’association Action Philippe Streit investit près de cinq millions d’euros

Association. Engagée dans la lutte pour l’inclusion des personnes en situation de handicap, Action Philippe Streit, née en 2019 à Anteuil dans le Doubs, multiplie les projets. Après avoir débloqué plus de 2,5 millions d’euros entre 2020 et 2021, l’association engage 5,7 millions pour deux projets majeurs en 2022 et 2024.

Alors que l’association vient d’achever la création d’une micro-crèche, elle s’engage sur la construction d’un centre médico-sportif prévu pour 2022. Action Philippe Streit

Logement, transport, santé, sport, environnement de travail, restauration, culture… L’association Action Philippe Streit intervient en faveur du handicap en créant un cadre de vie reposant sur un ensemble de services pour ce public en milieu rural, à Anteuil. En s’installant sur ce territoire, Action Philippe Streit met en place, pour les entreprises, un écosystème complet, innovant et gratuit. Entre 2020 et 2021, elle a ainsi investi 2,5 millions d’euros pour créer des bureaux, des salles de soin mais aussi une crèche.

En 2022, un centre médico-sportif de 1.000 mètres carrés devrait voir le jour grâce à une enveloppe de 1,2 million d’euros pour les salariés et habitants du territoire. Ce projet vise à rendre les soins accessibles en milieu rural avec un espace balnéothérapie, des cabinets médicaux ainsi qu’une salle de sport. De nouveaux espaces de travail verront également le jour en 2022 grâce à 1,3 million d’euros supplémentaires. À partir de 2023, une dernière phase d’investissement de 3,2 millions d’euros conduira à la réalisation d’un restaurant d’entreprise et d’une salle de spectacle.

Un acteur de l’emploi en milieu rural

En développant un écosystème unique en France en milieu rural, l’association Action Philippe Streit accueille des entreprises et contribue à créer de l’emploi. Ainsi, en août 2021, la micro-crèche avec ses dix places, dont un tiers réservé à des enfants en situation de handicap, a permis de créer trois emplois. L’association vise un objectif de 230 emplois d’ici 2023.

En adhérant à cet écosystème en milieu rural, les entreprises s’inscrivent dans une démarche citoyenne pour l’égalité des chances et le respect des différences. De son côté, l’association offre aux personnes en situation de handicap un accès à l’emploi tout en bénéficiant de soins pour se reconstruire.

Nadège Hubert