Informations régionales économiques et juridiques
93e année

L’eau en question dans le Doubs

Énergie. Le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté finance un projet de recherche autour de l’eau dans les environs de la commune de Baume-les-Dames. Participatif, le projet Sismeauclim fait appel aux habitants pour appuyer le travail des chercheurs.

Pour mieux appréhender la ressource en eau, les chercheurs des universités de Bourgogne et de Franche-Comté lancent un projet autour de Baume-les-Dames. DR

Soixante capteurs sismiques, 20 pluviomètres et trois sondes souterraines vont être installés autour de Fourbanne, à deux pas de Baume-les-Dames jusqu’au printemps 2022 dans le cadre du projet de recherche Sismeauclim. Porté par les universités de Franche-Comté et de Bourgogne, financé par le Conseil régional et soutenu par le programme européen de coopération transfrontalière Interreg France-Suisse 2014-2020, son objectif est de comprendre le fonctionnement des réservoirs d’eau souterraine afin de répondre aux enjeux actuels et futurs de la gestion et la préservation de la ressource en eau tout en appréhendant au mieux les conditions climatiques extrêmes.

« Les chercheurs espèrent obtenir une image de la circulation d’eau souterraine, dans l’espace mais aussi dans le temps », précise le site internet dédié au projet. Alors que 80% de l’eau potable sont issus de sources karstiques, région calcaire, dans le massif du Jura, ce projet s’annonce comme un véritable défi.

Les habitants à la rescousse

Le dispositif mis en place par les chercheurs, hydrogéologues, sismologues, climatologues et spéléologues, nécessite un suivi quotidien pour vérifier le bon enregistrement des données. « Un tel suivi est impossible sans l’aide de renforts locaux aux équipes de recherche. » Les habitants des communes de Trouvans, Rillans, Verne, Luxiol, Tournans, Fontenotte, Grobois et Fourbanne sont concernés et pourront, à l’occasion d’une balade, signaler aux chercheurs l’apparition d’un problème éventuel. Pour connaitre tous les détails du projet, les riverains sont invités à rencontrer les chercheurs le 15 janvier prochain à la médiathèque Jean Grosjean de Baumes-les-Dames.

Nadège Hubert