Informations régionales économiques et juridiques
93e année

L’éphémère pour des effets durables ?

Commerce. Confrontée comme d’autres territoires à la désertification des centre-bourgs, la Ville de Montbéliard a initié un dispositif de boutiques « éphémères ». Sur des périodes d’un à 12 mois, les porteurs de projet pourront tester leur nouveau commerce.

L'éphémère pour des effets durables ?
Pour lutter contre la vacance des locaux commerciaux, la Ville de Montbéliard propose la mise en place de boutiques éphémères. (Crédit : Denis Bretey – Ville de Montbéliard)

Pour en finir avec les emplacements vides et la désertification de son centre-ville, la commune de Montbéliard s’est appuyée sur l’exemple de Moulin dans l’Allier pour proposer des espaces commerciaux éphémères. Ces locaux, accessibles à « l’essai » visent à encourager la création de commerces mais aussi à donner l’opportunité aux créateurs d’entreprise de confronter leur projet à la réalité du marché, de tester le potentiel de leur activité. Ainsi, la Ville propose aux porteurs de projet d’accéder à un local pour une période limitée, ne dépassant pas 12 mois. Les boutiques éphémères pourront ainsi voir le jour aussi bien dans des locaux municipaux que des locaux privés inoccupés, loués par la collectivité puis sous-loués au commerçant.

« Les loyers mensuels seraient déterminés en fonction de la surface commerciale, de la situation géographique de la cellule, en cohérence avec les prix du marché », précise la ville de Montbéliard qui prévoit un tarif spécifique appliqué à la période des Lumières de Noël. Les dossiers, soumis à la mairie, seront examinés autour de deux critères principaux : la disponibilité du local et la qualité du projet et des produits proposés qui devront s’intégrer à l’offre existante. Le manager de centre-ville fait office de porte d’entrée pour guider les porteurs de projet intéressés.

Nadège Hubert