Informations régionales économiques et juridiques
93e année

La Côte-d’Or et le groupe Seb promeuvent les mobilités douces

Mobilité. Alors que le groupe Seb pourrait prochainement rejoindre la marque “Savoir-faire 100 % Côte-d’Or”, l’entreprise s’est unie au Conseil départemental pour offrir leur dernier vélo à une habitante du département.

Lauréate d’un jeu-concours, Sophie de Pelet (au centre de la photo) a reçu, des mains de Sandrine Vannet (à sa droite) et François Sauvadet (à sa gauche), un vélo à assistance électrique de la marque Angell assemblé par le groupe Seb à Is-sur-Tille. JDP

Destination Vélo, Vélo et Fromages ou encore Terre de cyclisme, autant de labels reçus ces dernières années pour distinguer la Côte-d’Or comme un département dont l’histoire est liée au vélo. Le président du Conseil départemental François Sauvadet l’illustre en témoignant  : «  Nous avons développé l’offre en aménageant de nombreux itinéraires cyclables, pour compléter le réseau existant comptant déjà près de 400 kilomètres de véloroutes et voies vertes. Notre objectif est de passer à 1.000 kilomètres  ! Et nous avons adopté une nouvelle mesure pour encourager l’acquisition de vélos à assistance électrique dans les foyers côte-d’oriens avec une subvention de 250 euros pour tout achat dans un commerce du département, une aide majorée à 350 euros si le vélo est assemblé ou produit en Côte-d’Or  ».

Volonté commune

Dans la continuité de ces efforts, la collectivité territoriale s’est dernièrement unie au groupe Seb pour la promotion des mobilités douces. Après un jeu-concours organisé par le département sur le thème du vélo, la lauréate, Sophie de Pelet, a reçu, lundi 28 mars, le nouveau vélo à assistance électrique de la marque Angell, assemblé par le groupe Seb à Is-sur-Tille.

Si l’histoire du groupe est jalonnée d’innovations, sa directrice générale Sandrine Vannet explique qu’une «  volonté commune a fait jour en 2020, aux prémices de la crise sanitaire, entre Thierry de La Tour d’Artaise, président directeur général du groupe Seb, et Marc Simoncini, entrepreneur fondateur entre autres de Angell Bike, de produire des vélos électriques en France  ». À l’issue de ce moment de convivialité, la directrice générale de la SAS Seb a annoncé que l’entreprise venait de déposer une demande d’agrément en vue de rejoindre la marque «  Savoir-faire 100 % Côte-d’Or  » avec sa célèbre cocotte-minute, dont le savoir-faire industriel est en effet 100 % Côte-d’Or.

Antonin Tabard