Informations régionales économiques et juridiques
93e année

La Côte-d’Or souhaite attirer de nouveaux habitants

Attractivité. À l’issue de son assemblée générale extraordinaire, l’agence de développement touristique, Côte-d’Or Tourisme, est devenue Côte-d’Or Attractivité.

La Côte-d'Or souhaite être plus attractive
François Sauvadet a présenté la nouvelle agence Côte-d’Or Attractivité, aux côtés d’Isabelle Corond-Peintre, Marie-Claire Bonnet-Vallet, Patrick Jacquier (Umih) et David Plet (Fédération de l’hôtellerie de plein air)

Lundi 16 mai, l’agence de développement touristique Côte-d’Or Tourisme a tenu une assemblée générale extraordinaire pour acter la création d’une nouvelle agence : Côte-d’Or Attractivité - «  nouvelle agence qui se substitue à Côte-d’Or Tourisme  », indiquait l’invitation à la conférence de presse de présentation. Derrière ce changement de nom, un changement de paradigme. Si l’agence de développement touristique du département observe un retour des touristes et un nombre de nuitées en hausse de 13 % par rapport à 2019, cette dernière affiche aujourd’hui son souhait de participer au développement de l’attractivité et d’attirer de nouveaux habitants en Côte-d’Or, mais aussi de nouveaux investisseurs et entreprises. «  C’est d’abord la concrétisation d’un engagement que nous avions pris dès 2019 et qui se situe dans le prolongement de la création d’une commission du département en charge de l’attractivité du développement local  », rappelle le président du département, François Sauvadet.

Budget en hausse

Si l’objectif reste de faire de «  la petite France  » la première destination entre Paris, Lyon et Strasbourg, «  le budget de Côte-d’Or Attractivité a été augmenté de 397.000 euros pour atteindre 1,95 million d’euros  », souligne Marie-Claire Bonnet-Vallet, présidente de l’agence d’attractivité qui reste régie par le code du tourisme. Pour animer ce guichet unique, «  deux collaborateurs rejoindront en CDD nos équipes [17 personnes à l’heure actuelle, Ndlr]  », complète sa directrice Isabelle Corond-Peintre. En effet, alors que François Sauvadet entend développer la marque “Côte-d’Or” à travers le “Savoir-faire 100 % Côte-d’Or” et “La Côte-d’Or j’adore”, en ligne, Côte-d’Or Tourisme devient Côte-d’Or Attractivité et proposera un nouvel espace dédié à un public qui souhaiterait quitter un espace urbain «  au profit de tous les territoires de la Côte-d’Or  ».

Antonin Tabard