Informations régionales économiques et juridiques
93e année

La Saône-et-Loire pédale dur

Mobilité. Dans le cadre du Plan Tous à vélo, le conseil départemental de Saône-et-Loire débloque une nouvelle enveloppe de deux millions d’euros.

La Saône-et-Loire pédale dur
Le CD71 compte renforcer les itinéraires vélo dans le département et aider les foyers dans la transition des modes de transport. (Crédit : Pixabay)

Deux millions d’euros, c’est la somme que le département de Saône-et-Loire vient de débloquer en assemblée départementale pour le Plan vélo 2022-2025. Une nouvelle enveloppe qui vient compléter l’enveloppe de 1,8 million d’euros déjà versée entre 2020 et 2022 et qui s’inscrit dans le Plan « Tous à vélo » du Plan environnement 2020-2030 dont les mobilités sont un axe stratégique. L’objectif : faire que tous les habitants de Saône-et-Loire puissent partir de bon matin, sur les chemins à bicyclette. Pour le conseil départemental de Saône-et-Loire : « C’est un dispositif très largement plébiscité par les habitants du département, l’aide ayant profité entre 2020 et 2021 à plus de 5.000 foyers » et d’ajouter : « L’usage des chèques vélo démontre que cette aide est loin d’être réservée à une seule pratique de loisirs, mais au contraire traduit une véritable transition dans les modes de transports de tous les jours des habitants du département ».

Une aide efficace à la transition

Et les chiffres le démontrent. D’après une enquête, le chèque vélo permet à 47% des usagers d’assurer la mobilité du quotidien alors que 80% estiment que l’aide est décisive dans le choix de muter de l’automobile vers une mobilité douce. Une transition qui ne bénéficie pas qu’aux foyers urbains puisque dans l’attribution du chèque vélo, le conseil départemental veille à ce que cette aide publique bénéficie à parts égales aux habitants des villes et des campagnes, avec notamment un intérêt grandissant pour les triporteurs et les vélo-cargos ; d’autant que 28% des sondés utilisent le vélo dans leurs déplacements du quotidien en remplacement de l’automobile. En parallèle de cette nouvelle enveloppe, le conseil départemental s’engage à renforcer des infrastructures cyclables sécurisées et continues, notamment par le développement des itinéraires vélos connectés aux voies vertes en agglomération et hors agglomération.

Les dossiers de demande peuvent être déposés sur saoneetloire71.fr du 9 janvier eu 30 avril 2023.

Antoine Gavory