Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Le tourisme, étendard du marketing éditorial

Tourisme. En Bourgogne-Franche-Comté, le tourisme est devenu un véritable critère d’attractivité. Le développement touristique de la région a pour but de convertir les touristes en résidents.

Le tourisme, étendard du marketing éditorial
(Crédit : Office de Tourisme de Dijon Métropole)

C’est la Nièvre qui a ouvert le bal il y a deux ans en transformant son agence de développement touristique en agence d’attractivité : Nièvre Attractive est née avec une idée forte, miser sur le travail effectué depuis des années pour la promotion touristique du département pour transformer les touristes en habitants. « C’était la meilleure carte à jouer pour l’attractivité résidentielle », explique Cécile Despalles, directrice de Nièvre Attractive. Une opération inédite baptisée « Essayez la Nièvre » a même été lancée : des familles sélectionnées ont bénéficié d’une semaine d’hébergement gratuit pour découvrir les atouts nivernais et peut-être réfléchir à sauter le pas d’un emménagement. Au total, 88 foyers ont été accueillis et six familles sont en cours d’installation dans un département qui accuse des décennies de baisse démographique.

Une volonté de transformer les touristes en résidents

En Côte-d’Or aussi, le tourisme n’est plus seulement un pan de l’activité économique, il en est devenu la bannière : Côte-d’Or Tourisme, l’agence de développement touristique a été rebaptisée « Côte-d’Or Attractivité », avec une ambition forte dévoilée en mai dernier lors d’une conférence de presse par le président du Conseil départemental François Sauvadet : « devenir la première destination entre Paris et Lyon » et, degré supplémentaire, transformer les touristes en résidents.


>LIRE AUSSI : Tourisme en Bourgogne-Franche-Comté : le retour des beaux jours


« Territoire d’excellence, et particulièrement autour des thèmes de la nature, du patrimoine, de l’œnotourisme et de la gastronomie, la Côte-d’Or est un concentré de la France », appuie Marie-Claire Bonnet-Vallet, vice-présidente du département en charge du tourisme et présidente de Côte-d’Or Attractivité. À l’appui de cette nouvelle ambition, des moyens : 1,95 million d’euros pour les actions 2022-2023. Ce marketing territorial s’accompagne de véritables marques-emblèmes des territoires : « La Belle Nièvre », « Savoir-Faire 100 % Côte-d’Or ».

Emmanuelle de Jesus