Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Les associations de Saône-et-Loire auront leur service

Collectivités. En vue de créer un service départemental pour accompagner les associations de Saône-et-Loire, le Département a poursuivi, lundi 6 décembre, sa concertation.

Lundi 6 décembre, Sophie Clément, vice-présidente à la vie associative, a rencontré les représentants d’associations pour imaginer les contours du nouveau service départemental dédié aux associations. CONSEIL DÉPARTEMENTAL 71

Le département de Saône-et-Loire souhaite créer un service départemental pour les associations. D’après un récent communiqué de presse, ce choix novateur viserait à « accompagner le réseau associatif composé majoritairement de bénévoles et touché de plein fouet par la crise sanitaire ». Pour ce faire, le Conseil départemental a lancé une concertation. Dans ce cadre et en écho à la journée mondiale du bénévolat, Sophie Clément, vice-présidente à la vie associative, a initié une rencontre avec les représentants du monde associatif lundi 6 décembre.

« Avec plus de 11.000 associations, 110.000 bénévoles et 15.000 salariés, le maillage associatif est un véritable atout pour la Saône-et-Loire, explique le département. Un réseau indispensable tant pour l’aspect social que pour l’aspect économique, dont l’avenir s’est fragilisé avec la crise sanitaire ». Avec ce service départemental dédié, porté par la nouvelle vice-présidente chargée des associations, Sophie Clément, le Conseil départemental espère ainsi redonner l’énergie au mouvement associatif.

Une séries de tables rondes avec les acteurs

À la suite des premiers échanges avec les associations depuis le mois de septembre, Sophie Clément avait ciblé trois thématiques, abordées sous forme de tables rondes. Parmi ces sujets, ont été abordés, les besoins de la vie associative. Ces derniers « se traduisent par la nécessité de mieux connaitre l’existant pour gérer plus facilement les démarches du quotidien ». Mais aussi, la recherche et le maintien de bénévoles, « qui fait ressortir le besoin de mieux cibler les profils, l’importance de les former et de les responsabiliser ». Ou encore la valorisation de la fonction de bénévoles « où les conseils et les idées pour adopter les bonnes pratiques sont les bienvenus ».

Le nouveau service départemental imaginé par le Conseil départemental de Saône-et-Loire visera donc à accompagner les associations et à répondre à leurs questions en créant du lien et en innovant avec des actions et événements fédérateurs, ainsi qu’en les aidant à ouvrir les bonnes portes en fonction de leurs besoins. « Ce service sera la porte d’entrée première au service de toutes les associations de Saône-et-Loire », conclut le communiqué.

Antonin Tabard