Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Plus de 11 millions d’euros de travaux générés pour la commande publique

Ingénierie. L’agence départementale Ingénierie Côte-d’Or dresse son premier bilan.

Première assemblée générale de l’agence Ingénierie Côte-d’Or (ICO). Philippe Bruchot / CD21

Alors qu’Ingénierie Côte-d’Or (ICO) a été créée en janvier 2020 avec, à son lancement, 256 collectivités adhérentes et malgré des premiers mois impactés par la pandémie de Covid-19, l’agence départementale est très vite devenue «  un outil plébiscité par les communes et intercommunalités, avec des services de conseils et d’accompagnement pour mener à bien les projets de territoire  », explique le département.

Premier bilan

Lundi 28 mars, le président du Conseil départemental François Sauvadet et le président d’ICO Guillaume Ruet ont ainsi tenu à Chevigny-Saint-Sauveur la première assemblée générale de l’agence devant près de 200 maires et présidents de communautés de communes. L’occasion pour cette structure créée pour accompagner les collectivités locales dans leurs projets d’aménagement et de développement de dresser un premier bilan.

«  Le département est et restera le premier partenaire des collectivités locales. Il est important d’être à vos côtés dans ce contexte extrêmement difficile. Pour autant, nous allons faire face. En témoigne la priorité que nous donnons à l’investissement encore cette année, en maintenant une enveloppe à 110 millions d’euros, plus haut niveau jamais atteint  », rappelle François Sauvadet. «  Avec 412 adhérents au 1er mars 2022 (+ 60 % en deux ans), ICO a déjà fait la preuve de son utilité et de son efficacité au service des communes et des intercommunalités, mais aussi de la commande publique  », déclare Guillaume Ruet. En effet, les prestations assurées par ICO ont généré plus de 11 millions d’euros de travaux depuis 2020, concourant au dynamisme de l’économie locale.

Antonin Tabard