Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Un partenariat gagnant pour l’environnement

Environnement. Grâce à un partenariat avec la Banque des Territoires, Montceau-les-Mines va investir 14 millions d’euros dans la transition environnementale et la préparation aux JO 2024.

Cinq millions d’euros, c’est le montant que le partenariat entre Montceau-les-Mines et la Banque des Territoires (créée en 2018) qui va permettre à la ville de 17000 habitants, sélectionnée comme Centre de Préparation aux jeux Olympiques de 2024 et qui bénéficie du label Olympique Terre de Jeux, de s’engager sur les voies vertueuses de la transition environnementale.

En premier lieu, la réhabilitation du complexe gymnique Jean Bouveri, qui doit répondre aux exigences du Label Terre de Jeux pour accueillir les sportifs de haut niveau pour un coût total de cinq millions d’euros (dont 2,5 millions d’euros de prêt sur 25 ans). L’objectif est de parvenir à un gain énergétique (chauffage et électricité) de 40% par l’utilisation de matériaux biosourcés, la pose de panneaux solaires en toitures et la récupération des eaux pluviales arroser les pelouses des stades environnants.

Une nouvelle école

Quelque 2,5 millions d’euros sont eux dédiés à la construction d’une nouvelle école maternelle (coût global de cinq millions d’euros) dans le quartier prioritaire politique de la ville (QPV) du Bois du Verne qui ouvrira à la rentrée 2023 et pouvant accueillir jusqu’à 200 personnes dont au moins 170 enfants de trois à cinq ans, six enseignants et cinq agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (Atsem). Panneaux voltaïques, récupération des eaux de pluie pour l’entretien d’un futur Jardin pédagogique, chauffage au granulé bois, installations d’écosystèmes propices au développement de la biodiversité.

Un nouvel éclairage

Enfin, sous forme d’avance remboursable, la Banque des Territoires accorde trois millions d’euros, soit 90% du montant des travaux à réaliser, pour la rénovation de l’éclairage public vétuste. Ce sont ainsi près de 40 kilomètres de réseau aérien et souterrain, et 4.000 ampoules, qui seront renouvelés pour atteindre 73% d’économie d’énergie. Les travaux réalisés permettront de réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de 330 tonnes équivalant CO2 sur huit ans. L’opération devrait générer un gain annuel de 1.500 MWh, soit une économie moyenne annuelle de 215.000 euros.

Marie-Claude Jarrot, maire DVD de Montceau-les-Mines, souligne « sa satisfaction de signer cet accord de partenariat entre la Banque des Territoires et la Ville de Montceau-les-Mines, qui est particulièrement important pour la ville, puisqu’il concerne 3 projets majeurs du mandat. Cet engagement de la Banque des Territoires est pour nous la reconnaissance de l’exemplarité de nos projets en matière de transition environnementale. »

Antoine Gavory