Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Un réseau de chaleur en pleine mutation

Énergie. Le réseau de chaleur de Montceau-les-Mines poursuit son développement. Un nouvel avenant a été signé le 23 février entre la mairie et Moncia, filiale d’Engie Solutions en charge du réseau. Portant sur le réseau de l’hôpital, cet avenant fixe l’objectif d’arriver à un réseau vertueux et plus économique.

Marie-Claude Jarrot, Maire de Montceau-Les-Mines et Thierry Landais, Président de Moncia, filiale d’ENGIE Solutions ont signé un avenant pour la transformation du réseau de chaleur de l’hôpital. Engie Solutions

Depuis 2013, Moncia achemine l’eau chaude et le chauffage nécessaires à de nombreux logements, bâtiments dont l’Hôpital Jean Bouveri. Ce dernier, alimenté depuis 1955 par un réseau vapeur aérien haute pression dédié obsolète et inesthétique, demandait à évoluer vers une technologie plus moderne. Pour accélérer la transformation de cette partie du réseau, la ville de Montceau-les-Mines et Moncia ont opté pour un réseau enterré basse pression qui devrait être mis en service à l’horizon 2023. Cette technologie déjà déployée sur le reste du réseau assurera un meilleur rendement, tout en modernisant intégralement la technologie d’apport de chaleur à l’hôpital.

Des économies pour tous

Avec ce nouveau système, la ville de Montceau-les-Mines accélère sa transition énergétique en diminuant le recours au gaz. « L’énergie du réseau est actuellement composée de 57 % de bois énergie, 6 % de cogénération (production simultanée d’électricité et de chaleur) et 37 % de gaz. Une fois l’opération terminée, le mix énergétique sera résolument transformé pour atteindre 60 % d’énergie renouvelable à base de biomasse et 22 % de cogénération, diminuant de près de 20 % l’utilisation de gaz » expliquent la Ville et son partenaire. Plus efficient, le nouveau réseau devrait contribuer à stabiliser le prix de la chaleur.

Nadège Hubert