Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Un village dédié à la gastronomie au cœur de Dijon

Tourisme. Au cœur de la Cité internationale de la gastronomie et du vin de Dijon, le Village gastronomique ouvrira ses portes au public le 6 mai.

Le futur Village gastronomique, au coeur de la Cité de la gastronomie et du vin à Dijon. Agence d’Architecture Anthony Bechu

C’est certainement le rendez-vous le plus attendu des Dijonnais, la Cité de la gastronomie et du vin ouvre enfin ses portes à partir du 6 mai. En son cœur, le Village gastronomique dressera ainsi la table aux amoureux du bien manger. «  Le Village gastronomique a été imaginé autour de valeurs sincères et humaines. L’authenticité des talents et leurs savoir-faire, la convivialité des programmations ouvertes à tous les publics, l’émotion créée avec des moments simples... Nous voulons porter haut et loin la gastronomie française et son art de vivre  », souligne William Krief, président du groupe K-Rei.

Sur quelque 5.000 mètres carrés, ce huis-clos gastronomique abrite sous sa canopée ce que la France culinaire fait de mieux, jusqu’aux arts de la table, témoins de l’excellence de l’artisanat du territoire. Pièce par pièce, le Village gastronomique s’est construit tel un puzzle gourmand.

Expériences culinaires et savoir-faire

Au total, neuf meilleurs ouvriers de France et près de 20 familles de métiers artisanaux, ainsi que des milliers de produits seront représentés à travers neuf boutiques et une cuisine expérientielle. En effet cet écosystème mêle expériences culinaires et met en scène le savoir-faire des grands métiers de bouche. De quoi mettre à la portée de tous un garde-manger unique recélant des produits d’exception qu’on pensait réservés aux grands chefs. À travers ces neuf boutiques, autant de thématiques seront abordées pour mettre en valeurs le meilleur des terroirs de France, à travers un parcours d’expériences immersives et une ambiance inédite. Le Manège à moutarde rendra hommage au célèbre condiment, emblème de la région, tandis que l’Écaille proposera des produits de la mer.

Orchestrée par Charlotte Hanouna, artisan fromagère passionnée, la Planche mettra à l’honneur la diversité des fromages artisanaux issus de nos terroirs, tandis que le Dressoir proposera son lot de produits autour des arts de la table. Quatre meilleurs ouvriers de France (torréfaction, pâtisserie, chocolaterie et glace) se partageront quant à eux l’animation d’un bar à douceurs, la Gloriette. Les productions de fruits et légumes français seront aussi à l’honneur avec le Charreton, tout comme le savoir-faire des éleveurs avec le Billot. Enfin, la Minoterie Forest aura sa propre boutique, le Moulin, et une librairie gourmande référencera même de nombreux livres spécialisés dans la gastronomie et le vin.

Antonin Tabard