Informations régionales économiques et juridiques
93e année

À Avallon, l’industrie va se dévoiler de manière inédite

Industrie. Afin de sensibiliser les plus jeunes et les demandeurs d’emploi aux débouchés des différentes filières industrielles, l’UIMM va déployer dans la sous-préfecture de l’Yonne, un dispositif original : la Fabrique 4.0, unité mobile de formation.

C’est une première dans le département bourguignon. Le jeudi 31 mars et le vendredi 1er avril, à l’occasion du forum des métiers de l’industrie organisé par la mairie d’Avallon, l’UIMM de l’Yonne va accueillir 70 élèves des collèges Maurice-Clavel et Les Chaumes, ainsi que 45 demandeurs d’emploi, à bord d’une semi-remorque itinérante de 60 mètres carrés.

L’objectif est de promouvoir les métiers industriels en organisant des rencontres avec les entreprises de l’Avallonnais et des organismes spécialisés dans l’insertion, l’orientation et la formation. Baptisée « La Fabrique 4.0, unité mobile de formation », cette initiative concentre des technologies innovantes qui témoignent de l’attractivité des filières. Trois expériences sont, par ailleurs, proposées.

Exosquelette, automatisation et initiations ludiques

Avec « Mission squelette », l’UIMM propose aux candidats une expérience de manipulation immersive au cœur du processus de fabrication. « La mission est de réaliser une pièce manquante de l’exosquelette pour faciliter la mobilité de Yann, jeune homme en situation de handicap. » À travers la « Fabrique 4.0 », la diversité des technologies de pointe va se révéler dans les process d’automatisation, de robotisation ou d’impression additive. « Cette séquence d’observation sera suivie de la conduite d’une ligne de production virtuelle de flaconnage, de réaliser une production et d’en diagnostiquer les pannes éventuelles et de comprendre l’impact de modifier un programme d’automates Schneider et Siemens. »

« L’odyssée de l’Industrie » offre, quant à elle, la possibilité de découvrir l’étendue des métiers de l’industrie ainsi que les différentes filières de formation. « Au terme du parcours, un « scoring » personnalisé permet à chacun de découvrir les métiers qui lui correspondent. Une belle opportunité pour parfaire son orientation et découvrir un secteur qui recrute. » Ce dispositif sera reconduit dès le mois de mai au Pôle formation 58-89 de Monéteau.

Stéphane Bourdier