Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Adventys : de la cuisine des pros à celle du grand public

Alimentation. Après s’être fait un nom dans la technologie à induction auprès des professionnels, Adventys, spécialiste des équipements de cuisine à induction, se tourne vers le grand public. La PME de Seurre a participé au salon du Made in France début novembre dans cette idée.

Adventys : de la cuisine des pros à celle du grand public
Mathilde Pérot met également l’accent sur le brevet d’Adventys autour de sa technologie d’induction sans contact, particulièrement appréciée des professionnels. (Crédit : Nadège Hubert)

Du stade américain aux épiceries d’Asie en passant par les food-trucks, la restauration collective, les cuisines étoilées ou encore les buffets des hôtels, Adventys équipe les professionnels de la restauration partout dans le monde. « 40% de notre chiffre d’affaires de 6,5 millions d’euros se réalise à l’export, dans 75 pays », précise Mathilde Pérot-Bell, directrice commerciale de l’entreprise reprise par son père Jean-Luc en 2005. Avec des solutions capables de fournir aussi bien une forte puissance dans la durée que de basses températures ponctuelles, Adventys trouve sa place chez les chefs cuisiniers et chez les pâtissiers. La force de cette PME de 40 personnes se trouve entre ses 3 000 mètres carrés de mur, à Seurre, où elle fabrique la totalité de ses équipements, y compris ses propres cartes électroniques. Pour assoir encore sa capacité de production, l’entreprise a récemment profité du soutien de France Relance à hauteur de 200.000 euros pour investir une enveloppe globale d’un million d’euros dans une nouvelle machine de découpe.

L’engouement pour le Made in France

Si cette aide post-covid a été la bienvenue ; pendant la crise sanitaire, Adventys a dû repenser son activité. « Nous avons réfléchi à nous tourner vers les particuliers en 2020, initié une gamme dédiée en 2021 et la commercialisons vraiment depuis 2022. » Avec fierté, Mathilde Pérot parle notamment du premier barbecue à induction imaginé par les équipes de R&D. Pour tester son marché, la petite industrie a participé, début 2022, à un salon dédié à ce type de cuisson et d’équipements, sollicitant un certain intérêt. Plus récemment, début novembre, Adventys s’est rendu Porte de Versailles à Paris pour participer au salon du Made in France. « Nous étions entourés de fabricants français mais nous avons surtout rencontré un public attaché aux valeurs de la production française. » Après avoir séduit les professionnels, la marque espère se faire désormais un nom auprès du grand public, comptant notamment sur sa technologie peu consommatrice d’énergie pour s’inscrire dans le temps.

Nadège Hubert