Informations régionales économiques et juridiques
92e année

Ages&Vie poursuit son développement dans le Doubs et ailleurs

Logement. Deux nouvelles colocations pour séniors Ages&Vie vont sortir de terre à Bethoncourt (Doubs) d’ici le printemps 2022. Cet investissement de deux millions d’euros, financé uniquement par des fonds privés, confirme l’ancrage territorial de l’entreprise qui s’ouvre peu à peu à l’échelle nationale.

Le projet de Béthoncourt réunira deux maisons indépendantes hébergeant chacune huit colocataires séniors en perte d’autonomie. Ages&Vie

Trente résidences Ages&Vie pour séniors se trouvent dans le Doubs tandis que l’entreprise locale en a réalisé 90 au total en Bourgogne Franche-Comté. Un nouveau projet voit le jour à Béthoncourt, 5.702 habitants. Deux maisons de 380 mètres carrés pouvant respectivement accueillir huit résidents seront construites d’ici le printemps 2022. « 20 % de la population a plus de 65 ans et 5% plus de 80 ans soit 300 habitants  » précise Julien Comparet, chargé de communication, pour expliquer le besoin de la commune. En collocation, les personnes âgées dépendantes disposeront de leur chambre privative tandis qu’elles partageront les espaces communs comme le salon et les repas. « Six emplois d’auxiliaire de vie vont être créer pour assurer une présence constante, notamment avec un système d’astreinte. » Les futurs colocataires participeront à la vie de la communauté mais pourront également y demeurer jusqu’à leur fin de vie grâce à l’hospitalisation à domicile.

Au-delà de la Bourgogne-Franche-Comté

Ce projet demande un investissement de deux millions d’euros porté par la Foncière Ages&Vie. Cette SCI créée en mai 2019 réunit Korian, premier groupe européen de soin au service des personnes âgées et fragiles, le Crédit Agricole Assurances qui détient 35% des parts et la Banque des Territoires, également à 35%. L’entreprise poursuit ainsi son ambitieux plan de développement. « Notre objectif est de parvenir à 300 sites, soit 4 800 chambres et 200 emplois créés d’ici 2025.  » En milieu d’année 2021, 17 projets en Vente en l’état futur d’achèvement (VEFA) ont été signés tandis qu’en juillet 2021, six nouveaux sites ont été inaugurés partout en France. « Nous nous déployons en Bretagne, en Alsace, dans le Nord, le Centre ou encore le Sud-Ouest » détaille Julien Comparet. Selon le groupe, 350 nouveaux projets sont à l’étude et plus de 1.000 communes à travers la France ont manifesté leur intérêt pour le concept Ages&Vie.

Nadège Hubert