Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Bilan 2021 : une année sous le signe de la croissance ?

Économie. L’Ordre des experts-comptables et l’Observatoire de la profession comptable ont publié début décembre les résultats de leur baromètre économique “Image PME”. Portant sur un échantillon représentatif de 27.000 entreprises de la région, ce dernier montre notamment une hausse cumulée de chiffre d’affaires de 9,9 % sur les trois premiers trimestres de l’année.

À l’occasion de la publication des résultats du dernier baromètre économique “Image PME”, le Conseil régional de l’Ordre des experts-comptables de Bourgogne Franche-Comté est revenu dans le détail sur l’évolution de l’activité des entreprises de la région sur les trois premiers trimestres de l’année 2021. « Au troisième trimestre 2021, les mesures restrictives ont été allégées, même si la mise en place du passe sanitaire a pu avoir des effets sur certaines activités, explique-t-il. Les TPE-PME de Bourgogne Franche-Comté ont ainsi enregistré un troisième trimestre consécutif de croissance, avec une hausse de chiffre d’affaires de 3,7 % par rapport au troisième trimestre 2020. La comparaison avec les résultats de 2019, c’est-à-dire avant-crise, révèle une progression de 3,9 % ».

Autre marqueur représentatif de la bonne santé globale des entreprises de la région : l’indice de chiffre d’affaires cumulé. Ce dernier montre une hausse d’activité de 9,9% sur les trois premiers trimestres 2021 par rapport aux trois premiers trimestres 2020, et une augmentation de 1,4%, comparativement aux trois premiers trimestres 2019. Toutefois, ces résultats moyens évalués à l’échelle régionale sur un échantillon représentatif de 27.000 entreprises peuvent masquer un certain nombre de disparités à d’autres échelles.

Des évolutions variant d’un département à l’autre

« Comme lors du précédent trimestre, les TPE-PME de tous les départements de Bourgogne Franche-Comté ont affiché une hausse de chiffre d’affaires cumulé depuis le début de l’année, notamment car les baisses d’activité avaient été particulièrement significatives un an plus tôt », observe l’Ordre des experts-comptables. Ces hausses varient donc d’un département à l’autre, allant de + 4,2 % pour le Territoire de Belfort à + 12,9% pour l’Yonne. Si le Doubs et le Jura observent des hausses d’activité inférieures à 10 % (respectivement 8,5 % et 9,4 %), la Côte-d’Or, la Nièvre, la Saône-et-Loire et la Haute-Saône se targuent de hausses de chiffre d’affaires cumulé évaluées à 10,1 % pour le premier département, 10,8 % pour les deux suivants et 11,3 % pour le dernier.

Les TPE-PME de tous les départements de Bourgogne Franche-Comté affichent, au troisième trimestre 2021, une hausse de leur chiffre d’affaires cumulé depuis le début de l’année. Image PME

« L’analyse des résultats par rapport aux trois premiers trimestres 2019 révèle une situation plus contrastée, détaille-t-il. Les entreprises du Jura (+ 3 %), de l’Yonne (+ 2,7 %) et de Haute-Saône (+ 2,5 %) affichent, de nouveau, les plus fortes progressions. Les entreprises de Saône-et-Loire (+ 1,8 %), du Doubs (+ 1,4 %) et de la Côte-d’Or (+ 0,3 %) ont également connu des hausses de chiffre d’affaires mais dans des proportions moindres. Les structures de la Nièvre (- 0,8 %) et du Territoire de Belfort (- 1,7 %) voient de nouveau leur activité se réduire par rapport à la même période deux ans plus tôt ».

Des secteurs plus porteurs

Au regard de l’évolution de l’activité par secteur et sans surprise, certains secteurs ont été moins impactés que d’autres par la crise sanitaire. C’est notamment le cas de la construction où les TPE-PME ont enregistré une hausse de chiffre d’affaires de 6,5 % au troisième trimestre 2021 et ont ainsi vu leur activité progresser de 16,3 % sur les trois premiers trimestres comparativement à la même période l’an passé. « L’analyse des résultats par rapport à 2019 révèle une augmentation de 5,7 % de chiffre d’affaires au troisième trimestre et de 9,8 % en cumulé sur les trois premiers trimestres de l’année. »

De la même manière, les structures régionales de l’industrie manufacturière ont enregistré un troisième trimestre consécutif de progression de leur activité (+ 8,5%). « La comparaison par rapport au résultat de 2019 révèle également une hausse (+ 2 % par rapport au troisième trimestre 2019). En cumulé depuis le début de l’année, les entreprises du secteur enregistrent une croissance de chiffre d’affaires de 13,5 % par rapport aux trois premiers trimestres 2020, mais également de 2,5 % par rapport aux trois premiers trimestres 2019. » Les entreprises des transports et de l’entreposage ne sont pas en reste, avec un résultat positif pour le troisième trimestre consécutif (+ 7,9 %) et une hausse de + 13,3% en cumulé depuis le début d’année. « Comparativement au niveau d’avant-crise, les TPE-PME du secteur enregistrent une diminution par rapport au troisième trimestre 2019 (- 0,3 %) mais une augmentation par rapport aux trois premiers trimestres 2019 (+ 2,9%). »

Enfin, les entreprises du commerce en Bourgogne Franche-Comté voient leur activité légèrement croître : + 0,3 % par rapport au troisième trimestre 2020. « En cumul sur les trois premiers trimestres de l’année, elles enregistrent une augmentation de chiffre d’affaires de 9,6% par rapport à la même période en 2020. Comparativement à 2019, les structures du secteur affichent une hausse de 7,1% sur le trimestre et de 6,2% depuis le début d’année. »

L’hôtellerie et la restauration encore impactées

Secteur le plus impacté, l’hôtellerie et la restauration... « L’activité des TPE-PME régionales de l’hébergement-restauration a connu une baisse de 3,1 % au troisième trimestre 2021 et de 16,2% en cumulé depuis le début d’année, observe l’Ordre des experts-comptables. La comparaison par rapport au niveau d’avant-crise révèle une situation toujours très compliquée : -7% par rapport au troisième trimestre 2019 et - 39,6 % en cumulé par rapport aux trois premiers trimestres 2019 ».

Antonin Tabard