Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Comment lever les freins au recrutement ?

Emploi. Face à la pénurie de main d’oeuvre, comment lever les freins au recrutement ? C’est la question que se sont posés Randstad, Creativ’ et l’UIMM de Côte-d’Or.

En mars 2021, le cluster emploi-compétences du bassin dijonnais Creativ’ a fait appel au groupe Randstad pour mener une étude sur le marché de l’emploi de la métropole de Dijon. Cette étude visait notamment à analyser les besoins de main d’oeuvre des entreprises et la capacité du territoire à y répondre. Les données analysées par SmartData, la solution de big data du groupe Randstad, ont permis d’identifier que le métier de technicien de maintenance était le métier le plus recherché par les entreprises du territoire. En effet, malgré un vivier de 2,7 candidats par offre d’emploi, les entreprises peinent à recruter ces professionnels.

Des axes d’amélioration dans le process

Sur la base de ce constat, le groupe Randstad France et le Hub Emplois et compétences des industries de santé, avec l’expertise de Creativ’, du Pôle BFCare et de l’UIMM Côte-d’Or, ont lancé une expérimentation auprès de cinq entreprises volontaires (Corden Pharma, Recipharm, Delpharm, Adhex Pharma et SPPH-Fareva) afin d’analyser leurs process de recrutement, l’adéquation des compétences des candidats avec les besoins des postes proposés et le parcours d’intégration des nouveaux embauchés dans l’entreprise.

Cette expérimentation a permis de mettre en exergue des axes d’amélioration dans le process de recrutement des techniciens de maintenance. « [Ce travail] visait à démontrer qu’il n’y a pas de fatalité face aux tensions du marché de l’emploi. Pour cela, la gestion des ressources humaines dans les entreprises doit dépasser la gestion administrative du personnel et celle du plan de développement des compétences », explique Fabrice Rey, directeur de Creativ’.

Rédaction JdP