Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Estimprim : la mobilité douce récompensée

Mobilité. À Autechaux, Estimprim a été récompensée dans le cadre de la deuxième édition de Bourgogne Franche-Comté du Challenge de la mobilité. Dans la catégorie territoires ruraux, l’entreprise a mobilisé une partie de ses effectifs autour de déplacements plus durables.

Estimprim : la mobilité douce récompensée
Récompensée lors de la deuxième édition de Bourgogne Franche-Comté du Challenge de la Mobilité, Estimprim a installé des bornes de recharge pour véhicules électriques et encourage le covoiturage ou le télétravail. (Estimprim)

Spécialiste de l’impression, Estimprim réalise aussi bien des cartes routières que des packagings, de l’impression numérique pour l’évènementiel que des dossards pour les courses cyclistes. Parmi les 90 salariés de l’entreprise, huit se sont mobilisés à l’occasion du deuxième challenge de la mobilité en région. Une idée récompensée du trophée dans la catégorie territoires ruraux. « C’est une victoire collective qui récompense tant les salariés habitant à proximité venus en vélo tous les jours que les salariés habitant à Besançon et Montbéliard qui covoiturent ou télé-travaillent régulièrement », sourit Joanna Bernez, animatrice sécurité et environnement chez Estimprim. En 2018, l’entreprise dispersée sur trois sites, a décidé de recentrer ses activités à Autechaux. Les salariés ont alors suivi leur employeur et adapté leur mobilité. Pour accompagner ses salariés, l’entreprise a installé en 2020 quatre bornes de recharge pour les véhicules électriques tandis que les déplacements à vélo se multiplient cette année, encouragés par la hausse du carburant.

Un prix pour sensibiliser

En participant à l’évènement, l’entreprise espère également sensibiliser différents publics. « Le prix nous donne l’occasion de remettre en avant le sujet et d’amener d’autres collaborateurs dans la démarche. » Joanna Bernez voit également un autre intérêt. « Dans la zone d’activité, nous avons besoins de nouvelles mobilités comme des pistes cyclables ou une navette pour faire la liaison jusqu’à la gare de Baume-les-Dames. Ce trophée nous permet d’expliquer ces besoins. »

Nadège Hubert