Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Fabrication française et circuit court à Chalon-sur-Saône

Textile. À Saint-Vallier en Saône-et-Loire, Canapé-tissu fabrique depuis 20 ans des canapés tandis que le groupe Maliterie, fabricant français de literie implanté dans la Sarthe, s’installe en Bourgogne-Franche-Comté notamment avec l’ouverture d’un magasin à Montbéliard et le rachat d’une usine à Besançon.

DR

Canapé-tissu à Saint-Vallier compte une quarantaine de salariés. Le fabricant de canapé s’associe au groupe Maliterie et ses 150 collaborateurs autour d’une volonté commune de préserver le savoir-faire français, défendre une production de qualité tout en respectant des engagements écoresponsables. Gilles Penet, dirigeant de Canapé-tissu, et Laurent Crépin, dirigeant de Maliterie, se connaissent depuis de nombreuses années et s’engagent dans un nouveau partenariat qui va donner naissance à un « magasin du fabricant », commun aux deux marques, où chacun pourra présenter sa gamme de produits.

Le premier d’une série

Ce concept de magasin, développé par Maliterie depuis plus de dix ans, se base sur la vente en direct de la production à travers des show-rooms et sans s’appuyer sur un stock. Pour la marque, l’objectif consiste à pratiquer des prix inférieurs de 30 % en moyenne à ceux des circuits de distribution classiques. Le premier magasin commun aux deux enseignes ouvrira le 19 mars à Chalon-sur-Saône. Si l’opération se révèle concluante, le Saône-et-Loiriens Canapé-tissu pourrait bénéficier d’une implantation en corner dans l’ensemble des magasins Maliterie en France tandis que le fabricant profiterait d’une visibilité nouvelle auprès d’une clientèle plus jeune.

Nadège Hubert