Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Jouer pour désacraliser l’université

Éducation. En amont des journées portes-ouvertes prévues le 5 février sur les sites de l’université de Franche-Comté, le département Gestion des entreprises et des administrations de l’IUT Besançon-Vesoul a accueilli 44 lycéens pour un « Serious Game », les 24 et 25 janvier dernier.

44 lycéens ont participé à un jeu d’entreprise pour mieux appréhender l’enseignement supérieur de l’IUT Besançon-Vesoul. IUT Besançon-Vesoul

Pendant deux jours, 44 lycéens préparant le bac STMG, sciences et technologies du management et de la gestion, au lycée Cournot de Gray se sont installés sur les bancs de l’IUT Besançon-Vesoul. Accueillis par le département Gestion des entreprises et administrations, ils ont participé à un jeu d’entreprise, serious game.

Par groupe de quatre ou cinq, les jeunes se sont familiarisés de façon ludique avec les différents aspects de la gestion d’entreprise. Les élèves ont ainsi eu la charge de gérer une entreprise fictive, de prendre des décisions d’ordre financier, stratégique, marketing... Chaque décision amenant un résultat différent pour chaque équipe à l’issue du jeu. Autant d’aspects étudiés tout au long de l’année au sein de l’IUT Besançon-Vesoul.

Portes-ouvertes pour en savoir plus

Cette expérience visait également à leur faire découvrir la pédagogie mise en place à l’IUT et l’environnement de travail dans lequel évoluent les étudiants. Les enseignants du lycée espèrent ainsi encourager leurs élèves à prolonger leurs études et rejoindre l’université. De son côté, l’établissement d’enseignement supérieur entend désacraliser son apprentissage, voir dédramatiser l’entrée à l’IUT et à l’université, montrant que les cours sont à la portée de tous et qu’un encadrement et des pratiques pédagogiques sécurisent et facilitent le travail.

À l’issue du jeu, les lycéens ont pu échanger avec des étudiants de l’IUT issus de leur filière. Le département GEA, gestion des entreprises et administrations accueillera les lycéens curieux d’en savoir plus à l’occasion des portes ouvertes prévues le 5 février. Trois autres départements bisontins de l’IUT (Information Communication, Chimie et Génie mécanique et productique), feront également découvrir l’ensemble de leurs formations.

Nadège Hubert