Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Kineti voit le digital en grand

Immobilier. À Mâcon, Kineti met ses compétences digitales au service des acteurs de l’immobilier, du neuf en particulier, avec des tables connectées et une plateforme qui facilite leur travail.

Kineti met le digital au service des promoteurs immobiliers pour que les clients puissent mieux appréhender les biens qu’ils envisagent d’acquérir. Kinéti

« On utilise tous ou presque nos smartphones ou tablettes. Nous voulions mettre la puissance du digital au service de plus grands dispositifs » raconte Fabian Humbert quand il évoque l’idée qui a donné naissance à Kineti entre 2010 et 2013. Avec son associé Guillaume Merrouche et une poignée d’ingénieurs, il travaille dans un garage à une première solution. « Nous voulions faire une table grand format pour que les gens s’y retrouvent, échangent et travaillent ensemble dessus. » Depuis le lancement de la K2 en 2013, la start-up s’est développée avec des produits sous forme de table ou de borne connectée à installer à l’accueil ou dans le showroom d’une entreprise.

Faciliter les ventes immobilières

Depuis 2015, Kineti complète sa gamme et met l’accent sur les acteurs de l’immobilier. Sollicitée d’abord par les promoteurs, l’entreprise s’adresse désormais aussi aux gestionnaires de patrimoine avec sa plateforme Realty Digital qui leur donne accès à la quasi-totalité des offres disponibles. « Nous centralisons et avons recensé 20.000 biens et avons le mandat qui autorise nos abonnés à les commercialiser. » L’autre atout mis en avant, faciliter la projection du bien pour les clients. « Une vente en état futur d’achèvement, VEFA, demande de se représenter un appartement, son environnement. Notre solution modélise le bâtiment et l’intègre à son décor. »

Kineti va plus loin en apportant toutes les informations sur les services à proximité du bien, écoles, commerces, transport en commun… « Ces données rassurent l’acheteur qui va y vivre ou l’investisseur locatif sur le potentiel de location. » Avec ses 15 équivalents temps plein, Kineti mise beaucoup sur cet outil mais répond aussi aux besoins d’autres secteurs comme la viticulture avec une table tactile qui reconnait les vins ou à ceux des collectivités pour sécuriser leur affichage public obligatoire.

Nadège Hubert