Informations régionales économiques et juridiques
92e année

L’agroalimentaire ouvre ses portes

Emploi. Dans le cadre de la semaine nationale de l’emploi agroalimentaire, initiée par les Associations régionales des industries agroalimentaires, Pôle emploi et l’Apec, des actions locales ont lieu cette semaine pour favoriser les rencontres entre offreurs et demandeurs d’emploi.

PASCAL XICLUNA / ANIA

Une enquête menée en 2019 par Vitagora et Pôle emploi auprès d’un public de demandeurs d’emploi de Bourgogne Franche-Comté mettait en évidence la méconnaissance du secteur agroalimentaire par le public. En effet, 21 % des demandeurs d’emploi de la région déclaraient méconnaître ce secteur et 88% pensaient ne pas être assez informés sur ces métiers. Ainsi et pour favoriser l’attractivité de la filière agroalimentaire, tout en faisant connaître les métiers aux demandeurs d’emploi et en facilitant les prochains recrutement des entreprises de la filière, le réseau des Associations régionales des industries agroalimentaires (Aria), Pôle emploi et l’Apec ont décidé de lancer la Semaine nationale de l’emploi agroalimentaire.

« Le secteur agroalimentaire de Bourgogne Franche-Comté, comme dans le reste de la France, souffre d’un déficit d’attractivité et rencontre des difficultés de recrutement réelles, reconnaît Justine Duc, responsable des activités de formation chez Vitagora. La Semaine nationale de l’emploi agroalimentaire va permettre d’apporter un éclairage sur les métiers de la filière et de faire se rencontrer employeurs et demandeurs d’emploi. D’après Pôle emploi, il y a 2.890 projets de recrutement dans les entreprises agroalimentaires dans la région en 2021. L’organisme estime que 58,8 % d’entre eux seront difficiles à pourvoir ».

Les acteurs de l’emploi mobilisés

À l’occasion de cette semaine, industriels et acteurs de l’emploi se mobilisent pour l’attractivité de la filière, avec plusieurs actions concrètes destinées au public de demandeurs d’emploi. L’entreprise Festins de Bourgogne dans l’Yonne ouvrira ses portes le 16 novembre et les entreprises Régilait, Dauna et les Moulins Joseph Nicol en Saône-et-Loire, Monts et Terroirs dans le Jura et Saint Michel dans la Nièvre ouvriront leur portes le 18 novembre. L’occasion de faire découvrir en conditions réelles leurs métiers.

À l’issue de chaque visite, des sessions de recrutement seront organisées pour pourvoir les plus de 140 postes disponibles. Les entreprises Jovidor et La Fournée Dorée, dans l’Yonne, iront quant à eux à la rencontre des demandeurs d’emplois le 18 novembre dans les agences locales de Pôle emploi et LDC organisera deux sessions de recrutement pour ses sites LDC Bourgogne et Guillot Cobreda en Saône-et-Loire où 120 postes sont à pourvoir. De son côté, l’Apec organisera deux Apec Connect pour l’entreprise Nicot en Côte-d’Or le 15 novembre et pour Eurial dans l’Yonne le 16 novembre. En complément de ces actions, des webinaires et ateliers d’informations seront organisés.

Antonin Tabard