Informations régionales économiques et juridiques
93e année

L’italien Simco Consulting s’implante à deux pas de Chalon-sur-Saône

Logistique. D’un côté, un cabinet conseil dédié à la logistique et la supply chain à Fragnes-la-Loyère, de l’autre, un milanais, leader italien des cabinets supply chain désireux de s’implanter en France. La rencontre des deux a donné naissance à Simco Consulting France dont le siège est en Saône-et-Loire.

Le logiciel 3D utilisé par Simco Consulting France permet notamment de proposer un suivi statistique de l’activité d’un cariste par exemple. Simco Consulting France

Pour accompagner les entreprises dans leur gestion des entrepôts, des transports, des stocks ou encore dans la traçabilité ou la fiabilité des transactions des entreprises, Benoît Cudel a créé son cabinet conseil dédié à la logistique et la supply chain, Such Solutions, en 2015. « En 2017, nous avons complété avec une activité de simulation de flux avec un logiciel 3D qui donne à voir les process, comment les modifier et les améliorer. Cet outil évalue, en amont, la pertinence d’un investissement. »

Les industriels, les plateformes logistiques tout autant que les activités en vrac peuvent avoir recours à cette expertise. En 2019, un cabinet missionné par Simco Consulting prend contact avec le dirigeant. « L’entreprise comptait déjà plusieurs grands comptes en France comme L’Oréal ou Ferrero et voulait se développer dans le pays. »

Des solutions pour mieux développer les activités

Après deux ans à travailler en sous-traitance pour la société italienne de conseil en logistique, Such Solutions a finalement été acquise par Simco Consulting en juillet 2021, devenant la filiale française du groupe aux 25 salariés qui réalise 2,4 millions d’euros de chiffre d’affaires. « Simco a changé notre potentiel client et nous a apporté une autre envergure. » Sous cette nouvelle identité, Benoît Cudel, directeur général de Simco Consulting France, répond aux entreprises rencontrant des problématiques de croissance.

« On nous sollicite quand l’outil arrive à saturation ou qu’il devient inadapté au développement d’une nouvelle activité comme le e-commerce. La clientèle de professionnels se complète alors d’une clientèle de particuliers qui demande une autre gestion. » L’activité principale du groupe reste l’optimisation intralogistique avec une spécialité portant sur l’automatisation, qu’elle porte sur la densification d’un stockage ou sur un process de préparation de commande.

Nadège Hubert