Informations régionales économiques et juridiques
93e année

La peinture discount fait peau neuve

Industrie. À Dampierre-les-Bois (Doubs), Ferry Distribution s’impose comme le spécialiste de la peinture discount. Reprise en 2020 par Nathalie Penaud et Flavien Rehfuss, l’entreprise collabore avec les leaders mondiaux de la peinture tout autant qu’avec les discounters. En parallèle de ces relations entre professionnels, cette société créée en 1982 s’ouvre de plus en plus aux particuliers.

Ferry Distribution réalise 80% de son chiffre d’affaires en relation B to B et développe son rapport aux particuliers. Ferry Distribution

Peinture-discount.com a fait peau neuve en novembre 2021. Le site de vente en ligne de peintures s’inscrit comme l’un des trois canaux de commercialisation de Ferry Distribution. Spécialiste du déstockage de peintures, l’entreprise répond aux besoins des marques leader du marché. « Quand elles lancent un nouveau produit, un nouveau packaging ou une nouvelle gamme, elles ont besoin de place dans les linéaires. Charge à nous de récupérer les invendus pour leur donner une seconde vie en reconditionnant des palettes harmonieuses » explique Nathalie Penaud.

La PME aux 11 salariés réalise alors 80% de son chiffre d’affaires de deux millions d’euros auprès des discounters. « Les dernières tendances et les nouveautés restent chez les grandes enseignes de la grande distribution, spécialiste du bricolage notamment. »

Des canaux destinés aux particuliers

Ferry Distribution réalise 15% de son chiffre d’affaires grâce à son magasin d’usine de 300 mètres carrés en y vendant des peintures de seconde main ainsi que les accessoires indispensables au peintre. Situé entre Montbéliard et Belfort, le site ne profite d’aucune communication, se contentant du bouche-à-oreille. « Le reste de notre chiffre d’affaires repose sur notre site internet peinture-discount.com sur lequel nous misons pour nous développer. »

L’entreprise entend accroitre les bénéfices tirés de la vente en ligne en proposant des tarifs avantageux à une clientèle de particuliers. « Les produits gardent la même qualité mais les contenants peuvent être endommagés à cause des transports multiples de cette seconde main » détaille Nathalie Penaud.

Nadège Hubert