Informations régionales économiques et juridiques
93e année

La première université régionale du notariat a eu lieu à Dijon

Évènement. Plus de 1.200 professionnels du notariat ont participé à la toute première université régionale du notariat, à Dijon. Pour l’occasion, toutes les études du ressort de la Cour d’appel de Dijon (Côte-d’Or, Saône-et-Loire et Haute-Marne) étaient fermées.

La première université régionale du notariat a eu lieu à Dijon
(Crédit : JDP)

À évènement exceptionnel, mesures exceptionnelles... Vendredi 1er juillet s’est déroulée, pour la première fois, l’université régionale du notariat. Plus de 1.200 professionnels, notaires et clercs de notaires, mais aussi comptables, négociateurs immobiliers et personnels d’accueil, sont retournés sur les bancs de la faculté de droit le temps d’une journée. Une journée pendant laquelle l’ensemble des études du ressort de la Cour d’appel de Dijon, en Côte-d’Or mais aussi en Saône-et-Loire et dans la Haute-Marne, étaient exceptionnellement fermées. «  Il y a quelques décennies, le Conseil supérieur du notariat avait organisé l’université du notariat sur le campus de Jouy-en-Josas (dans les Yvelines), se souvient Guillaume Lorisson, président de la Chambre des notaires de Côte-d’Or. C’est devenu un rendez-vous régulier qui avait lieu sur trois jours début septembre, l’occasion de se former. Ça a ensuite été décliné en province et pour l’ensemble des collaborateurs, sous la forme d’universités départementales  ».

Une journée de formation

Pour cette nouvelle formule, l’ensemble des collaborateurs des études de Côte-d’Or, de Saône-et-Loire et de Haute-Marne étaient reçus à la faculté de droit, sur le campus dijonnais de l’université de Bourgogne et pouvaient choisir parmi les 30 ateliers proposés. «  Nous avons essayé de regrouper tous les thèmes demandés en formation continue, détaille-t-il. Les notaires et leurs collaborateurs se forment pour être toujours plus au service de leurs clients en ayant un niveau de compétence maintenu le plus haut possible  ».


>LIRE AUSSI : L’étude Jouffroy et le cabinet Fileas fusionnent au sein d’une SPE


Organisée à l’initiative du Conseil régional des notaires et dispensée par l’Institut notarial de formation (Inafon), le Centre de recherches, d’information et de documentation du notariat (Cridon Lyon) et l’Institut national de formation notariale (INFN), cette journée de formation était aussi l’occasion pour ces professionnels de se retrouver et d’échanger autour de leurs pratiques respectives.

Antonin Tabard