Informations régionales économiques et juridiques
92e année

Le fret et la multimodalité au coeur des débats

Transports. La CCI de Saône-et-Loire et le Ceser Bourgogne Franche-Comté ont récemment échangé sur les perspectives de développement du fret et de la multimodalité.

Les participants ont pu assister au chargement et déchargement d’un train combiné de marchandises. DR

Michel Suchaut, président de la CCI de Saône-et-Loire, a accueilli vendredi 1er octobre, à la CCI à Mâcon, Dominique Roy, président du Ceser Bourgogne Franche-Comté, accompagné des membres du bureau et de la commission Mobilités-Energie. Une rencontre organisée pour échanger sur les perspectives de développement du fret et de la multimodalité en Bourgogne Franche-Comté, ainsi que le rôle et les projets de développement des plateformes portuaires multimodales Aproport, exploitées par la CCI de Saône-et-Loire à Pagny (Côte-d’Or), Chalon-sur-Saône et Mâcon (Saône-et-Loire).

Mettre en place un projet structurant

« Cette rencontre s’inscrit dans notre démarche "Hors les murs" qui permet de rencontrer les acteurs de terrain et d’observer les réalités locales pour nourrir nos réflexions, mais aussi dans le suivi de nos préconisations en matière de transport de marchandises, explique le Ceser. Ce déplacement a également eu lieu dans le cadre d’une actualité institutionnelle importante pour le fret et d’un projet structurant important en région pour Aproport ». En effet, ce temps d’échanges a permis de présenter les projets de développement du report modal en Bourgogne Franche-Comté, à travers des investissements envisagés sur ses plateformes portuaires Aproport à Mâcon, Chalons-sur-Saône et Pagny.

« Aproport pourra ainsi offrir aux entreprises des prestations de logistique multimodale (par voie ferroviaire et voie fluviale notamment) en direction des principaux axes européens, en étant proche de la neutralité carbone », détaille la CCI de Saône-et-Loire. Enfin, les échanges ont permis de dresser des constats et de présenter la stratégie pour développer le report modal en France et en Europe, les investissements en cours de réalisation et les perspectives pour les prochaines années. À l’issue de la matinée, les participants ont visité des installations portuaires sur la plateforme multimodale Aproport à Mâcon, assistant ainsi au chargement/déchargement d’un train combiné de marchandises.

Antonin Tabard