Informations régionales économiques et juridiques
92e année

Le préfet du Doubs remet un chèque de près de 2 millions d’euros à RD Biotech

Relance. Dans le cadre du dispositif de relocalisation des filières stratégiques de France Relance, Jean-François Colombet, préfet du Doubs, a remis un chèque de 1.998 million d’euros à l’entreprise RD Biotech installée à Besançon. L’entreprise, spécialisée en biotechnologie, engage un investissement de près de six millions d’euros.

Jean-François Colombet, préfet du Doubs, a remis un chèque de 1.998 million d’euros à Philippe Dulieu, dirigeant de RD Biotech. Préfecture du Doubs

RD Biotech construit une nouvelle usine de 1 200 m² destinée à la production d’ADN plasmidique. Pour financer ce projet, l’entreprise bénéficie du soutien de France Relance avec une subvention de près de deux millions d’euros, 1.998 million exactement. Cette somme s’inscrit dans un investissement global de 5.855 millions d’euros. Le 30 septembre, Jean-François Colombet, préfet du Doubs, s’est rendu dans les locaux de l’entreprise à Besançon pour remettre un chèque à Philippe Dulieu, dirigeant.

Une usine unique en France

RD Biotech intervient sur la biologie moléculaire, l’immunologie et l’ingénierie cellulaire, dans le cadre de programmes R&D, pré-cliniques ou cliniques. Elle a notamment contribué à l’élaboration du vaccin Pfizer dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Sa nouvelle infrastructure tend à répondre à l’intérêt constant du secteur de la santé pour l’ADN plasmidique, un matériel biologique qui sert de point de départ pour différentes thérapies cellulaires, thérapies géniques et les vaccins ARN messager. L’usine produira un ADN plasmidique d’une qualité encore inégalée en France tout en respectant les bonnes pratiques de fabrication définies par l’OMS.

Recruter pour se développer

Cet acteur des biomédicaments compte 30 salariés et prévoit de recruter 15 personnes au démarrage de l’usine. Ce chiffre pourrait atteindre 50 personnes dans les cinq ans, selon la montée en charge de cette nouvelle activité qui s’inscrit pleinement dans la sécurisation des approvisionnements dans les secteurs critiques, et notamment de la santé. Outre RD Biotech, Besançon profite d’un écosystème à la pointe dans ce secteur de la santé. La ville accueillera d’ailleurs la première édition des Innovative Therapies Days, les 14 et 15 octobre prochain.

Nadège Hubert