Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Livdeo : faciliter l’inclusion des musées

Culture. À Besançon, Livdeo imagine des outils digitaux pour aider à donner aux visites de musées ou de sites patrimoniaux une réelle dimension inclusive.

Avec Geed, Livdéo rend l’art accessible au plus grand nombre avec des informations complémentaires accessibles grâce à la reconnaissance vidéo. Livdeo

À contre-courant des attentes des musées, tous désireux d’équiper leur structure d’une application native, Livdeo s’est s’inscrit dans une démarche où le visiteur utiliserait son smartphone. « Nous avons travaillé sur des solutions accessibles en s’appuyant sur l’appareil de chacun, configuré à sa langue ou à un éventuel handicap. » précise Ciprian Mélian, co-fondateur de Livdéo en 2014 avant de compléter : « Tous les visiteurs n’ont pas le forfait, le réseau ou l’espace nécessaires pour installer une application. » La web application Geed ne nécessite ni téléchargement, ni réseaux 4G ou wifi. Récompensée aux GLAMi Awards 2019 à Boston avec le projet du Musée de Beaux-Arts & d’Archéologie de Besançon, la solution est déjà utilisée en France, en Suisse, en Australie ou encore aux États-Unis.

Parmi ses fonctionnalités, Geed offre la possibilité d’identifier une toile via la caméra du smartphone et d’obtenir des informations complémentaires en 24 langues. A côté des parcours guidés, Geed propose d’autres alternatives pour des visites en autonomie à partir d’un QR Code, d’un code numérique, d’une sélection sur un plan… « En 2021, nous avons apporté une nouvelle innovation. Geed intègre une mécanique en temps réel. Chaque visiteur peut s’exprimer avec un émoji ou un message sur ses impressions face à une œuvre. » Geed va ensuite générer une vidéo unique pour créer le souvenir personnalisé de la visite.

D’autres solutions pour plus d’inclusion

Livdéo a également conçu deux autres outils pour faciliter l’accès à la culture. Deealog concerne les écrans et vidéos disponibles dans un musée ou un établissement. Quand les anciens systèmes d’écoute se limitaient à quelques casques disponibles, Deealog peut accueillir plus de 500 personnes autour d’une vidéo, dans différentes langues, y compris en langue des signes ou en audiodescription.

Enfin, avec l’application Feel the Art, chacun peut explorer les collections de plus de 4.000 institutions culturelles dans le monde, soit des millions d’œuvres disponibles avec des informations en dix langues. « Grâce à la réalité augmentée, l’amateur découvrira d’autres éléments, comprendra une toile et son histoire. » Depuis le musée où l’œuvre est exposée ou dans un espace public, Feel the Art créée une nouvelle fenêtre d’exposition et de nouveaux revenus pour les musées.

Nadège Hubert