Informations régionales économiques et juridiques
92e année

Look Cycle (re)mise sur le Made in France

Relocalisation. Soutenue par le Plan de relance, la fabrication des pédales automatiques de la marque Look Cycle quitte l’Asie pour revenir à Nevers.

Pour les noces de platine célébrant les 70 ans de mariage entre Look et Nevers, il fallait un cadeau de poids, c’est désormais chose faite. L’entreprise, rachetée en 2016 par la société française de capital d’investissement Activa Capital, fondée par Jean Beyl en 1951, internationalisée en 1998 est passée dans les mains de Bernard Tapie, s’est fait connaître grâce à ses pédales automatiques victorieuses du Tour de France 1985 sous les semelles de Bernard Hinault et son cadre carbone inventé en 1986 et a présenté en 2020 son vélo baptisé T20, 100 % Made in France, et qui devait équiper les coureurs de l’équipe de France de cyclisme sur piste aux Jeux Olympiques de Tokyo reportés pour cause de crise Covid. Avec l’objectif de «  montrer que Look Cycle ne développe pas seulement mais fabrique  » et de miser sur le Made in France, l’entreprise dirigée par Frédérico Musi depuis 2016 a pris la décision de cesser la délocalisation de 20 % de sa production de pédales automatiques jusqu’alors assurée en Asie pour relocaliser à 100 % l’activité à Nevers : « La compétitivité est bien plus importante en Asie. Nous sommes obligés de travailler avec des prestataires asiatiques. Mais chez Look Cycle, on cherche à conserver le savoir-faire français à 100 % » et de féliciter l’administration d’apporter, dans le cadre du Plan de relance, une aide dont le montant exact n’est pas connu à ce jour.

Une stratégie Made in France
Outre la fierté pour le département de la Nièvre de démontrer qu’il est aujourd’hui attractif en termes de relocalisation, cette stratégie qui mise sur la qualité devrait permettre de créer une dizaine d’emplois sur le site de Nevers qui compte déjà 125 des 230 salariés du groupe répartis à travers le monde. Mais surtout de simplifier la production et de renforcer la qualité de la marque. Une stratégie déjà engagée en 2020 avec l’ambition de la marque de s’engager sur le vélo électrique haut de gamme, de route pour sportifs ou des vélos urbains, tel le Gotham vendu 4.500 euros afin de consolider le secteur cycles qui représente aujourd’hui 40 % de l’activité.

Antoine Gavory