Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Mimipioupiou : des tétines plus écolos

Environnement. Imaginée à Mâcon, la tétine Mimipioupiou et sa téterelle en silicone remplaçable offrent une solution plus écologique et plus hygiénique. Les parents peuvent ainsi réduire la quantité de matière plastique jetée.

Les sucettes réutilisables et durables pour enfant Mimipioupiou réduisent les déchets de plastique. Mimipioupiou

Fleuriste pendant près de 20 ans, Grégory Bonnin a tout plaqué pour imaginer une tétine réutilisable. « Mes trois enfants utilisaient beaucoup de sucettes notamment pendant qu’ils faisaient leurs dents. Il fallait en racheter presque toutes les semaines. » En moyenne, les parents changent huit fois par an les tututes de leurs enfants qui les utiliseront de la naissance à trois ans. « Il faudrait même les changer tous les mois pour des raisons d’hygiène et de sécurité » explique Grégory Bonnin. L’entrepreneur s’est entouré des spécialistes indispensables pour lui apporter la technicité au produit. Après quatre ans de travail et de R&D, en 2021, Grégory Bonnin a donné naissance aux sucettes Mimipioupiou avec leurs téterelles en silicone changeables. « Nous avons une gamme de 12 couleurs avec des formes différentes, plate ou ronde, en fonction des goûts des enfants. »

Moins de plastique, plus d’hygiène

Ces produits de puériculture présentent deux intérêts selon le concepteur installé à Mâcon. « Le premier est écologique car on réduit de 60% la quantité de déchet plastique en changeant la tétine. Le second porte sur une dimension hygiénique car c’est plus facile à nettoyer au lave-vaisselle ou au stérilisateur en séparant les éléments. » Vendus dans des chaines de magasins spécialisés en puériculture, les sucettes Mimipioupiou se trouvent également en pharmacie, sur des marketplace dédiées et sur le site de la marque. La jeune entreprise travaille en parallèle à se développer en Europe.

Nadège Hubert