Informations régionales économiques et juridiques
93e année

PapyHappy lève un million d’euros et poursuit son développement

Développement. Entreprise icaunaise de la Silver économie spécialiste de la lutte contre l’isolement des seniors, PapyHappy signe une nouvelle levée de fonds pour accélérer son développement en France et en Europe.

Depuis sa création, PapyHappy lutte contre l’isolement des seniors en proposant une plateforme de recherche de logements spécialisés. PapyHappy

À l’heure où la natalité baisse, le nombre de personnes âgées ne cesse de croître, et les seniors sont de plus en plus nombreux à se retrouver isolés et à subir une mort sociale. C’est face à ce constat qu’il y a maintenant cinq ans, Joachim Tavares a décidé de créer PapyHappy. Après une première levée de fonds de 1,5 million d’euros fin 2018, l’entreprise icaunaise qui a désormais fait ses preuves auprès des acteurs de la Silver économie souhaite aujourd’hui se structurer avec un conseil stratégique et une seconde levée de fonds.

« Cela est partie d’une réflexion que nous avons eue avec Bpifrance et nos anciens actionnaires, confie le fondateur de PapyHappy, Joachim Tavares. Alors que nous avons toujours privilégié les personnes, nous avons opté pour une nouvelle levée de fonds afin de renforcer notre expertise et notre accompagnement, tout en accélérant notre développement sur le marché français mais aussi plus largement sur le marché européen ».

Un million d’euros pour de nouveaux outils digitaux

Avec le soutien de ses anciens actionnaires comme Groupama Paris Val de Loire, mais aussi de nouveaux investisseurs à l’image de Jean-Bastien Beslay (Trusteam Finance) et Sébastien Bearez (BJ Invest private equity), PapyHappy a levé un million d’euros supplémentaires. « Nous allons ainsi pouvoir continuer à développer notre plateforme et nous souhaiterions aussi lancer de nouvelles solutions d’accompagnements digitaux, détaille Joachim Tavares. Nous travaillons actuellement avec des collectivités come Joigny pour mettre à disposition des seniors des outils numériques pour lutter contre l’isolement ». Si cette nouvelle levée de fonds bénéficiera principalement au marché français, elle permettra aussi de relancer le marché espagnol d’ici janvier 2022.

Antonin Tabard