Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Pascal Clerc lave les autos sans eau

Innovation. CosmétiCar s’implante à Dijon avec une nouvelle agence de lavage automobile sans eau et éco-responsable.

Pascal Clerc, créateur de CosmétiCar. CosmétiCar

Après avoir passé 30 ans au service de personnes fragilisées dans le secteur de l’aide à domicile, Pascal Clerc s’est lancé un nouveau défi, celui d’ouvrir son entreprise de lavage auto sans eau sous l’enseigne CosmétiCar. «  L’approche éco-responsable de CosmétiCar, notamment avec l’utilisation de produits bio-dégradables et des prestations tout en économisant 250 litres d’eau par lavage, accompagné d’une volonté d’offrir à chaque client une prestation de haute performance conforme à chacun de leurs besoins, m’ont convaincu de me lancer dans cette aventure  », confie-t-il, avant d’ajouter  : «  le fait d’apporter ce service sur site ou à domicile est aussi un atout notoire pour moi car c’est une relation particulière avec le client que j’apprécie beaucoup  ».

En effet, avec sa nouvelle agence CosmétiCar Dijon Grands Crus, Pascal Clerc officiera auprès des particuliers mais aussi des professionnels de l’automobile sur tout le territoire de la métropole dijonnaise mais ne cache pas s’étendre à l’avenir  : «  Je viens d’une région très agricole et viticole, je souhaite donc leur proposer une offre éco-responsable de nettoyage de machine. À terme, il serait intéressant de développer mon activité sur le sud de la Côte-d’Or avec la création d’une deuxième agence. Ce secteur est très porteur grâce à son côté très agricole et peut donc facilement devenir rentable.  »

Prendre soin des véhicules avant toutes autres choses

Si cette nouvelle structure est née d’un désir de reconversion pour son dirigeant, ce dernier confie aussi vouloir «  prendre soin de beaux véhicules  »  : «  Depuis 2009, j’étais responsable de salariés utilisant des véhicules de service multiconducteurs. J’ai pu constater les difficultés de la gestion de l’entretien de ces véhicules par les utilisateurs. Je pense que CosmétiCar peut répondre à un certain nombre de ces désagréments en mettant son expertise et son suivi au service de flottes de véhicules d’entreprises.  »

Le réseau CosmétiCar est né à Marseille en 2003, de l’idée de Florian Benoit. Cet autodidacte a en effet imaginé une méthode de lavage auto sans eau, permettant d’allier écologie, praticité et performance. Aujourd’hui, le réseau compte plus de 100 agences à travers la France, la Suisse et l’Espagne. Depuis plus de 15 ans, le réseau a su mettre au point des outils et des méthodes spécifiques, tout en s’entourant de véritables experts, «  ce qui lui confère aujourd’hui une technique de haut niveau  », explique le réseau.

Antonin Tabard