Informations régionales économiques et juridiques
92e année

Proteor : six millions pour voir plus grand

Santé. Leader français de l’orthopédie externe, Proteor engage six millions d’euros pour agrandir son atelier de fabrication sur-mesure de Seurre. Les travaux débutés cet été vont se poursuivre jusqu’en 2023.

L’atelier de Proteor à Seurre n’a pas évolué depuis des années et sature face à la demande de prothèses et d’orthèses surmesure qu’il doit réaliser pour une soixantaine de centres orthopédiques en France. Pour répondre à cette problématique, l’entreprise investit six millions d’euros dans la construction d’un nouveau bâtiment de 2.200 mètres carrés à la pointe des normes environnementales. Les travaux, débutés à l’été 2021, devraient s’achever en juin 2022 pour accueillir les activités logistiques du site.

L’espace libéré sera ensuite aménagé pour agrandir l’atelier, passant de 1.800 à 3.300 mètres carré, en septembre 2023. « Chaque année, 22.000 dispositifs médicaux sortent de cet atelier. Ce nouvel aménagement nous permettra d’augmenter la production annuelle de 10 % avec l’objectif de la doubler », complète Sophie Desbois, directrice marketing et communication chez Proteor. Le projet bénéficie du soutien de France Relance à hauteur de 300.000 euros tandis que l’entreprise finance le reste en fonds propres.

Poursuivre la croissance

L’investissement va s’accompagner d’une trentaine de nouveaux emplois d’ici trois à cinq ans pour renforcer l’effectif de 160 personnes du site de Seurre. « L’atelier réunit plusieurs métiers car nous fabriquons de façon artisanale du sur-mesure avec du plâtre, du carbone… Nous concevons des prothèses pour les personnes amputées, des corsets pour celles souffrant de scoliose ou encore des appareils de positionnement pour les personnes lourdement handicapées. » Le site de Seurre repose sur trois activités. À côté de l’atelier qui crée ces dispositifs médicaux, l’entreprise développe des logiciels métiers pour l’orthopédie sur-mesure d’une part, conçoit et fabrique les composants nécessaires à la construction des prothèses et orthèses d’autre part.

L’investissement réalisé vient compléter les actions de croissance externe que Proteor a engagées depuis plusieurs années. Après avoir acquis une société américaine de pieds prothétiques pour personnes amputées en 2018, le groupe s’est attaché les actifs stratégiques de la marque américaine Freedom Innovation en décembre 2020. Le groupe Proteor affiche un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros en 2020 et prévoit d’atteindre 130 millions d’euros en 2021.

Nadège Hubert