Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Symone primée par les Hydrogénies

Mobilité. La start-up dijonnaise qui se prépare à révolutionner la mobilité durable de demain sur les autoroutes intéresse les professionnels de l’innovation et de la mobilité. Symone obtiendra le prix “coup de cœur, projet disruptif” au concours national des Hydrogénies le 15 mars.

Symone

Depuis trois ans, Romain Coispine, Benjamin Rouillon et Yoann Lacombe travaillent sur un nouveau mode de déplacement. Leur objectif  ? Redonner, dès l’année prochaine, du temps libre et du confort pour tous les usagers qui n’ont pas d’autre choix que de prendre leur véhicule sur les longs trajets autoroutiers. Le tout en contribuant fortement à la décarbonation des autoroutes puisque leur solution roulera à l’hydrogène vert.

Mise en circulation courant 2023

«  Concrètement, votre voiture ou votre moto est chargée avant le péage et vous montez dans une cabine passagers tout confort. Vous vous laissez transporter de jour comme de nuit comme dans un train en première classe. Vous arrivez frais et reposé à destination avec votre véhicule, explique Symone. En payant le même prix avec Symone que si vous aviez utilisé votre voiture ou votre moto, vous gagnez du temps libre et du confort en toute sécurité, tout en réduisant considérablement votre empreinte carbone  ».

C’est pour son innovation que l’équipe de Symone se rendra, le 15 mars, à l’Assemblée nationale pour recevoir le prix “coup de cœur” du concours national des Hydrogénies. «  Nous ne trouvions pas de catégorie correspondant à votre projet et celui-ci est tellement disruptif et innovant que nous ne pouvions pas vous laisser de côté  », ont expliqué les organisateurs à Romain Coispine, le CEO de Symone. Enfin, le 28 mars, la start-up dijonnaise sera également présente à la finale nationale du concours “10.000 start-up pour changer le monde”, pour défendre les couleurs de la région Bourgogne Franche-Comté sur la scène du Grand Rex à Paris. Pour mettre en circulation la première Symone courant 2023, une levée de fonds est actuellement en cours. À termes, chaque Symone pourra accueillir 16 à 20 passagers et cinq voitures ainsi qu’une moto.

Antonin Tabard