Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Ubitransport continue de grandir

Transports. À Mâcon, Ubitransport a fait l’acquisition de la société iséroise Actoll le 2 avril dernier avec l’objectif de devenir l’un des leaders du marché de la mobilité intelligente.

Liborio Panzarella, Président d’Actoll, remet les clés de son entreprise à Jean-Paul Medioni, CEO d’Ubitransport. Ubitransport

Toutes deux proposent des solutions de billettique pour les réseaux de transport urbains ou scolaires, pourtant Ubitransport et Actoll s’appuient également sur leurs spécificités. Une complémentarité qui a conduit au rapprochement des deux entités. « Actoll a déployé des outils autour de la monétique avec la possibilité de payer par carte bancaire, une technologie que nous n’avions pas chez Ubitransport » détaille Jean-Paul Medioni, fondateur et dirigeant d’Ubitransport.

Alors que l’entreprise bourguignonne a déjà séduit 160 réseaux de transport, majoritairement en France, elle s’adjoint la quarantaine qu’Actoll a déjà équipé. « Chaque marque va garder son identité et ses clients mais nous pourrons leur apporter des solutions communes et bénéficier des savoir-faire de l’autre. »

Plus qu’un réseau de transport intelligent

Cette complémentarité des compétences sera renforcée par une complémentarité des offres pour des propositions plus globales. « Actoll fournit des solutions pour les péages autoroutiers auprès des majors du secteur comme Vinci ainsi que des solutions pour téléphérique. » Avec cette mutualisation, le dirigeant imagine déjà des clients susceptibles d’être intéressés par une offre globale et ainsi profiter d’une offre additionnelle au réseau de transport.

Autant de possibilités qui pourraient contribuer à faire d’Ubitransport l’une des entreprises retenues dans le cadre du programme FrenchTech 120 du gouvernement, un leader du marché. « Notre rapprochement nous renforce comme un acteur du digital de la mobilité sur le territoire avec un impact positif qui répond aux enjeux sociétaux. C’est une démarche durable et inclusive. »

Nadège Hubert