Informations régionales économiques et juridiques
92e année

Un spécialiste du dernier kilomètre arrive dans la métropole dijonnaise

Côte-d’Or. Après huit mois de travaux sur le Parc d’activités de Beauregard à Longvic, la messagerie pour Ciblex et Eurotranspharma vient d’être livrée sans réserve.

Ciblex et Eurotranspharma ont réceptionné leur nouvelle messagerie dans la zone de Longvic, aux portes de Dijon. Idec

Huit mois, c’est le temps qu’il aura fallu pour que la nouvelle messagerie pour Ciblex, expert de la livraison express BtoB en J+1 tôt le matin, et Eurotranspharma, spécialistes dans le transport BtoB dédié aux produits de santé, sorte de terre, sur le Parc d’activités de Beauregard, à Longvic. Pour cela, les deux filiales du Groupe Walden ont choisi le tandem Faubourg Promotion et Idec pour les accompagner dans leur croissance et la réalisation de leur nouvelle messagerie.
Lors de sa recherche de foncier, le Groupe Walden a été séduit par un terrain à Dijon offrant un emplacement idéal à proximité des autoroutes et à quelques minutes de l’ancien site de Ciblex. Le promoteur a ensuite accompagné son client, expert dans le transport et la logistique pour la santé en plein développement, dans la conception de son projet et dans la construction du bâtiment.
Pour finaliser les études du projet et garantir la qualité et les délais de construction, le promoteur s’est appuyé sur Idec, une autre filiale du Groupe Idec spécialisée dans la conception et la construction de bâtiments logistiques.

Plus de 4.000 mètres carrés

Ce bâtiment est composé de deux cellules accolées pour Ciblex et Eurotranspharma d’une surface totale de 4.108 mètres carrés. Cette messagerie comprend une chaine de tri assurant la répartition des colis et des quais de chargement variables pouvant accueillir des poids lourds et des véhicules utilitaires. Elle comprend également du côté d’Eurotranspharma une zone dédiée en température dirigée et respectant les bonnes pratiques de distribution des produits de santé. Cette dernière permet d’assurer le transit des produits ayant besoin d’un environnement à température 2°C - 8°C pour leur conservation. Enfin, les deux filiales se partageront des bureaux de 350 mètres carrés.
Avec cette nouvelle messagerie, le Groupe Walden et ses deux filiales entend offrir des solutions de livraison et de transport du dernier kilomètre pour les colis express et produits soins de santé en température dirigée, sur la métropole dijonnaise.

Rédaction JdP