Informations régionales économiques et juridiques
92e année

Une nouvelle chaussette Made in Bourgogne

Textile. À Montceau-les-Mines, le spécialiste de la chaussette de sport, Monnet, lance La Casual, la chaussette de tous les jours.

C’est un marché auquel on ne pense pas forcément mais dont les chiffres donnent le vertiges : 450 millions de paires vendues par an en France pour un chiffre d’affaire global qui avoisine les 1,3 milliard d’euros. Oui mais voilà, dans cette manne financière que représente la chaussette, l’industrie française n’occupe que 5% du marché.

Une réalité qui donne des idées à l’entreprise Monnet Sports qui, depuis 1930 fabrique des chaussettes de sport (ski, randonnée…), un article qui ne concerne qu’environ 10% des Français, et vient de décider de prendre le contrepied en se lançant dans la fabrication de La Casual, la chaussette du quotidien dont les Français possèdent en moyenne 17 paires et en achètent 9 paires par an (sondage GfK Suisse), soit deux fois moins que les italiens.

Les chaussettes de tous les jours

Du côté de Monnet (23 salariés, 400 000€ de CA en 2020), l’ambition est de proposer des chaussettes quotidiennes de qualité équivalentes à celles qu’ils commercialisent depuis 90 ans (cachemire, laine, coton bio…) et qui avait valu à l’entreprise familiale d’être fournisseur officiel de l’équipe de France de Ski aux JO entre 1936 et 1988. Un grand retour du savoir-faire et de la qualité Made in France.

Avec une gamme de prix qui se situera entre 12 et 30 euros la paire, Daniel Porte, le PDG de Monnet espère que les chaussettes de tous les jours représenteront d’ici 2026 un tiers du chiffre d’affaires de l’entreprise. Pour marquer son engagement éco-responsable, Monnet prévoit aussi de commercialiser une chaussette brute : solide, sans teintures, pour répondre à une demande de plus en plus importante de produits naturels et durables.

Antoine Gavory