Informations régionales économiques et juridiques
92e année

Une seconde vie dans la bagagerie haut de gamme

Textile. La jeune marque Orbenovo à Besançon mise sur le surcyclage des textiles pour concevoir sa bagagerie haut de gamme conçue en intégralité en France. Ainsi, des tissus provenant de montgolfières ou rejetés de leur usage initial pour d’autres filières donnent naissance à un matériau composite innovant.

Orbenovo assemble des textiles destinés au rebus pour concevoir un matériau composite robuste et original qu’elle transforme en sac de voyage. Orbenovo

Après un parcours de cadre dans de grands groupes internationaux dans l’univers des accessoires, Rachel Michaux a voulu quitter ces imposantes structures pour se lancer dans un projet plus personnel. « J’avais envie de ramener la fabrication en France pour profiter de ce savoir-faire qui fait de notre pays une référence dans l’univers du luxe. »

Elle a créé la marque Orbenovo en 2019 à Besançon (Doubs) en s’entourant de trois associés : le designer Remi Bouhaniche mais aussi un expert en développement et un autre en commercialisation, tous séduits par son concept. « On part de l’existant, un tissu qui a été surstocké, déclassé ou encore réformé. » Rachel Michaux utilise ainsi trois matières premières pour concevoir sa collection de bagagerie.

« L’utilisation d’une toile de montgolfière se limite à 600 heures de vol pour des raisons de sécurité, ensuite, 2 000 à 5 000 m² de tissu restent au sol. Nous les récupérons, les lavons et les réutilisons. » Le tissu composite imaginé par Orbenovo après deux ans de réflexion intègre également une gomme caoutchouc destinée à des réserves d’eau potable mais qui a finalement été rejetée par le client. « Nous avons enfin une maille habituellement appliquée pour sonoriser des espaces mais dont le bain de couleur n’a pas été retenu. »

100% français

Orbenovo

La valorisation de ces matières a permis de créer une gamme de quatre sacs de voyage aux formats différents commercialisés depuis octobre 2021 sur le site de la marque. « Nous avons donné une signature couture en respectant un certain classicisme des formes et du design car nous visons le haut de gamme, en entrée du luxe. » Rachel Michaux insiste avec fierté sur la localisation de toute la chaine de production. « De la matière première jusqu’à la commercialisation, tout se passe en France. »

Outre son designer à Lyon, des toiles de montgolfières venues du sud-ouest, l’assemblage des pièces se fait quant à lui en Bourgogne-Franche-Comté, du côté de Vesoul dans les locaux d’une entreprise spécialisée dans les combinaisons pour pilote de chasse. Autant d’atouts qui font d’Orbenovo une marque de qualité qui a d’ailleurs été récompensée en 2019 par une bourse French Tech pour sa matière innovante. « La Franche-Comté comptait beaucoup de sous-traitants du luxe mais n’avait pas encore sa marque ! » conclue Rachel Michaux.

Nadège Hubert