Informations régionales économiques et juridiques
92e année

Donner une seconde vie à la vaisselle oubliée

Artisanat. Madame Viviane, boutique de vente et de location de vaisselle ancienne a vu le jour à Dijon en juillet 2020.

« Je me destinais plutôt à une carrière dans les arts du spectacle mais j’ai découvert le domaine de la restauration à l’étranger et j’ai tout de suite su que c’était fait pour moi », raconte Virginie Vasselin qui a exercé pendant 15 ans dans les métiers de bouche et qui a notamment tenu le restaurant les « Dents de Loup », rue des Godrans à Dijon. « À l’époque, je proposais aussi un service traiteur pour les réceptions de mariage ou les évènements divers et j’ai rapidement pris conscience du rôle de l’art de la table pour sublimer un plat. D’ailleurs, aux Dents de Loup, j’accordais déjà une grande importance aux contenants. Parfois, il m’arrivait même d’élaborer une recette à partir de la vaisselle. »

« Je souhaite aussi me rapprocher d’un restaurateur pour proposer menu et vaisselle à l’occasion des fêtes de fin d’année. »

C’est face à la demande pour la vaisselle ancienne en location, qu’elle a décidé de monter son projet. « Le vintage est en vogue depuis plusieurs années, le seconde main est en plein essor, la vaisselle ancienne s’intègre aussi dans une réflexion éco-responsable, c’est ce qui m’a motivé. Pour lancer l’activité, j’ai d’abord fait du tri pendant le premier confinement de 2020 et j’ai démarré quelques mois après, en juillet. Le coeur de cette activité réside dans le fait de chiner des objets dans les vides-greniers, les vides-maisons, les brocantes, les ventes aux enchères... De plus en plus, les personnes qui souhaitent se débarrasser de vaisselle me contactent pour savoir si je suis intéressée...On échange, c’est là qu’ils me racontent leurs histoires de famille et que nous arrivons à dater les services... Pour eux, c’est aussi un excellent moyen de faire revivre la vaisselle... La recherche et les rencontres font partie des meilleures parties du travail ! », sourit-elle. Grâce à Madame Viviane, la jeune entrepreneuse allie donc ses passions pour la cuisine, les objets chinés, les arts de la table et la mise en scène.

Travail des matières et assemblage de fleurs

« Couverts, vaisselle, linge de table, verres, ustensiles d’arts de la table, porcelaine, faïence, cristal ... Je propose plusieurs collections en location. J’essaie surtout de me concentrer sur la vaisselle française et anglaise. L’autre critère de sélection est l’esthétique. La plus vieille assiette que j’ai trouvée, date de début XIXème siècle. On fait aussi appel à moi pour mettre en scène les tables d’un évènement. J’aime beaucoup travailler les matières et associer la vaisselle aux fleurs pour créer différentes ambiances. Je précise que mon concept est d’associer des services dépareillés car, évidemment, je ne dispose pas de services de 200 pièces ou plus. Dépareiller participe également, selon moi, à donner du pep’s à ces décorations de table. »

À noter que Madame Viviane propose des locations à partir de deux personnes. « On peut louer des produits pour un duo à partir d’une trentaine d’euros, j’essaie de faire en sorte que les prix soient très accessibles »,précise celle qui livre les produits et les récupère sales. « Je procède par contrat en fonction de la location louée. Si, un produit est cassé, il est facturé plus cher qu’en location. Pour les ventes, je propose des sessions en live tous les mercredis à 19 heures sur mes réseaux sociaux. »

Virginie Vasselin qui s’est fait connaître grâce aux réseaux sociaux et à ses nombreuses collaborations avec des fleuristes réputés de Dijon, s’attèle désormais à trouver un local dans la ville afin d’ouvrir une boutique éphémère. « Je souhaite aussi me rapprocher d’un restaurateur pour proposer menu et vaisselle à l’occasion des fêtes de fin d’année. »

Militine Guinet