Informations régionales économiques et juridiques
92e année

Johanne Clerget accompagne les jeunes entrepreneurs

À 26 ans, la jeune entrepreneure dijonnaise Johanne Clerget a créé son activité de graphiste, kyra’com, pour aider les jeunes entrepreneurs.

Johanne Clerget, crétrice de Kyra’Com Kyra’Com

Rien ne prédestinait Johanne Clerget à intégrer le secteur de la communication. Titulaire d’un baccalauréat en sciences et technologies de l’agronomie et du vivant, elle s’orientait à l’origine sur le secteur de l’agriculture, en lien avec les collectivités territoriales. «  Durant mes deux années de BTS à Lons-le-Saunier, j’ai découvert la communication à travers les cours de marketing, explique-t-elle. Je suis donc repartie sur un autre BTS à mon retour sur Dijon  ». Formée sur le tard grâce à l’alternance et après avoir collaborer avec des organismes privés et publics, la jeune étudiante sort diplômée d’un bac+5 dans la communication, en pleine crise sanitaire. «  Je n’ai pas spécialement trouvé d’emploi au sortir de mes études. C’est un premier poste à mi-temps dans une entreprise dijonnaise qui m’a permis, pendant quatre mois, de mûrir mon projet de création d’entreprise.   » Accompagnée par BGE sur l’aspect administratif, notamment, Johanne Clerget crée Kyra’Com (un clin d’œil à sa chienne qu’elle a incluse dans l’équipe) et se lance officiellement le 1er février. «  Tout s’est ensuite rapidement enchaîné puisque je travaille bien depuis le mois d’avril.  »

Des kits de communicationclés en main

Graphiste et photographe dans l’âme, Johanne Clerget a choisi de se démarquer en se mettant au service des jeunes entrepreneurs  : «  Mon objectif est de les aider à concevoir leurs outils de communication, de l’identité visuelle - logo, charte graphique, pour tous types de supports, qu’ils soient print ou digitaux - à la présence en ligne, avec la conception de site internet, d’une simple page au e-commerce, et la réalisation de photographies pour mettre en avant leurs produits, leurs services et leurs équipes  ». À l’écoute des besoins de ses clients, Johanne Clerget a opté, pour les jeunes entrepreneurs de moins de 18 mois d’activité, pour un accompagnement clés en main à travers des kits de communication. «  Je pars du principe que ce sont des personnes qui n’ont pas forcément les connaissances en termes d’outils de communication. C’est pour cela que je leur propose des kits de communication clés en main pour qu’ils n’aient pas à se prendre la tête sur leur communication   », confie-t-elle. En toute transparence, Johanne Clerget a choisi d’afficher l’ensemble de ses tarifs en ligne, que ce soit pour les kits de communication à destination des créateurs ou pour toutes les prestations qu’elle propose. «  Je sais que lorsqu’on débute, on n’a pas spécialement de budget. Au moins, s’ils trouvent que c’est trop cher, ils ne perdront pas de temps à me contacter et s’ils souhaitent plus de renseignements, ils ont déjà une base tarifaire sur laquelle travailler.  »

Antonin Tabard