Informations régionales économiques et juridiques
92e année

Arrêt de travail des parents d’enfants testés positifs

Crise sanitaire. Les parents d’un enfant testé positif à la Covid-19 continuent de bénéficier d’un arrêt maladie dérogatoire.

Le protocole sanitaire en vigueur dans les écoles, collèges et lycées, depuis le 2septembre 2021 est au niveau 2. Si un enfant présente des symptômes de la Covid-19, il est immédiatement isolé et doit être pris en charge par les parents. Dans les maternelles et les écoles primaires, les classes sont fermées pour une durée de sept jours dès le premier cas de Covid-19 et les cours se poursuivent en distanciel (un peu plus de 3000 classes sont déjà fermées). Les enfants testés positifs doivent s’isoler pendant dix jours et les enfants cas contact pendant sept jours.

Dans les collèges et lycées, seuls les cas contact qui ne sont pas vaccinés suivent les cours en distanciel pendant sept jours. Les élèves qui ont reçu une vaccination complète peuvent continuer les cours en présentiel. L’isolement n’est plus obligatoire pour les personnes complètement vaccinées de - puis au moins sept jours (quatre semaines pour le vaccin Janssen) et ayant un résultat de test négatif.

Un arrêt de travail de 7 jours et des indemnités journalières

Les mesures dérogatoires assurant l’indemnisation des arrêts de travail dus à l’épidémie de la Covid-19 sont applicables jusqu’au 30 septembre 2021. Les parents d’un enfant de moins de 16 ans (ou handicapé) testé positif à la Covid-19, dès lors qu’ils ne peuvent pas télétravailler, bénéficient d’un arrêt de travail de sept jours et perçoivent les indemnités journalières de la sécurité sociale, dès le premier jour, sans délai de carence. Peu importe que le parent soit ou non vacciné. Les indemnités journalières ne peuvent bénéficier qu’à un seul des parents.

Soulignons que ce dispositif ne s’applique pas pendant les vacances scolaires. En pratique, l’assurance maladie contacte directement les parents via la plateforme de contact tracing pour leur délivrer un arrêt de travail et les indemnités journalières. Au mois d’octobre 2021, les parents pourront déclarer directement leur arrêt de travail le site declare.ameli.fr.

Rédaction GdM