Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Regard d’expert sur le patrimoine

Patrimoine. Que ce soit pour anticiper les études des enfants, défiscaliser ou encore préparer sa retraite, l’accompagnement d’un professionnel de la gestion de patrimoine facilite la compréhension des enjeux tout autant que les démarches.

Patrick Chamouton, responsable du Département Animation de la Clientèle Premium. Caisse d’Épargne Bourgogne-Franche-Comté

Au-delà d’un certain niveau d’épargne ou de revenus, le client de la Caisse d’Épargne Bourgogne Franche-Comté entre dans la catégorie Premium et peut bénéficier de l’accompagnement d’un conseiller patrimonial. « En dessous de ces niveaux, nos clients profitent également d’un suivi personnalisé de leur conseiller bancaire, capable de détecter un besoin complémentaire d’expertise patrimoniale », précise Patrick Chamouton, responsable du Département Animation de la Clientèle Premium. Une fois identifiés, les clients Premium sont conseillés par l’un des 50 Conseillers en Développement Patrimonial, l’un des 39 Chargés d’Affaire en Gestion Privée ou encore nos Experts Banque Privée.

Ces différents spécialistes de la question accompagnent le client de la Caisse d’Epargne Bourgogne Franche-Comté dans l’élaboration d’un bilan patrimonial. Cette analyse approfondie du patrimoine s’appuie sur un logiciel dédié qui va intégrer à la fois la situation financière mais aussi professionnelle et civile pour dresser un état des lieux complet de l’environnement du client. « Nous avons besoin d’informations précises pour déterminer les besoins mais aussi les objectifs de chacun et lui apporter une réponse pertinente et adaptée. »

Patrick Chamouton et ses équipes interrogent ainsi les particuliers sur leur situation familiale et les études des enfants, sur les projets de carrière, la situation fiscale, les risques maladies ou décès afin d’en extraire les préconisations adaptées. Des revenus additionnels pour les uns, le financement des études, une réduction de la pression fiscale pour les autres ou encore une retraite en ligne de mire… À chaque souhait correspond une ou plusieurs réponses que la Caisse d’Épargne Bourgogne Franche-Comté peut apporter. « Ce bilan nous donne également une vision à 360 degrés et nous pouvons alors orienter notre accompagnement pour diversifier ou optimiser l’existant. »

Conseiller et banque

Les conseillers en développement patrimonial de la Caisse d’Épargne Bourgogne Franche-Comté s’appuient sur une solide formation externe mais aussi interne pour apporter la réponse adaptée. En complément, les chargés d’affaires en gestion privée de la banque disposent tous d’un diplôme sanctionnant l’un des trois cursus de référence dans le domaine de la gestion patrimoniale. S’ajoute à ces connaissances spécifiques, celle du milieu bancaire dans lequel ils évoluent. « Au-delà du bilan patrimonial, nos clients profitent de notre environnement bancaire et donc des outils complémentaires aux solutions mises en place. »

Un crédit, une prévoyance, une nouvelle carte bancaire… Les équipes vont adapter les produits bancaires et financiers en fonction des besoins mais aussi des projets mis en lumière par le bilan patrimonial. Par ailleurs, la relation de confiance établie avec la banque s’inscrit dans la durée tout comme le suivi des projets par les conseillers et les chargés d’affaires. « On se projette dans le temps avec nos clients, on envisage avec eux les étapes de la vie qu’ils vont traverser pour imaginer les bonnes solutions, à court, moyen ou long terme. »

Des réponses pour tous

Dans le panel des outils dont dispose la Caisse d’Épargne Bourgogne Franche-Comté pour répondre à ses clients, Patrick Chamouton met notamment l’accent sur le PER, plan épargne retraite. « Simplifié depuis la loi PACTE de 2019, il harmonise l’épargne retraite et présente certains avantages fiscaux. » Ainsi, un PER abondé pendant que les revenus sont élevés entraine des réductions d’impôt tandis que récupérer le fruit de son épargne au moment de la retraite va de pair avec une imposition moins lourde. Outre une économie d’impôt immédiate, le PER offre désormais la possibilité de retirer l’intégralité du capital et plus uniquement une rente quand s’arrête l’activité professionnelle.

« 69 % des 35 -64 ans considèrent la retraite comme une préoccupation ». D’autre part, le PER oriente les fonds vers des placements de plus en plus sécurisés au fil des ans, tout en contribuant à soutenir majoritairement l’économie française. Certains préfèrent que leurs économies aient du sens et impactent bénéfiquement la société. Cette préoccupation d’une épargne responsable trouve elle aussi une réponse à la Caisse d’Épargne Bourgogne Franche-Comté, notamment grâce aux fonds ISR, l’investissement socialement responsable. « La gestion des fonds intègre des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance. »

Les ambitions de la CEBFC sont importantes sur le sujet. Elles répondent à des sollicitations de plus en plus spontanées, mais également à de réelles préoccupations de nos concitoyens, en ligne avec les valeurs affichées par le groupe BPCE. La réduction des gaz à effet de serre, le dialogue social sont par exemple pris en compte dans la sélection des entreprises qui composent ces fonds. « Pour autant, l’ISR ne sacrifie pas la rentabilité puisque nos fonds sont performants comme peuvent en témoigner les trophées octroyés à certains fonds du groupe BPCE en 2020 et confirmés en 2021. »

Militine Guinet